Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Ramadan : l’Institut des cultures d'islam invite à ses iftars

Rédigé par | Vendredi 18 Mai 2018



« Ton chant est prière, et cette prière est ma danse », lit-on dans la présentation du spectacle Noor des musiciens Shuaïb, Hubaïb et Behlole Mushtaq et de la danseuse Alexia Martin. Ils font partie de la programmation des Iftars de l'ICI, qui se tiennent les 19 mai, 26 mai, 2 juin et 9 juin, à l'Institut des cultures d'islam.
« Ton chant est prière, et cette prière est ma danse », lit-on dans la présentation du spectacle Noor des musiciens Shuaïb, Hubaïb et Behlole Mushtaq et de la danseuse Alexia Martin. Ils font partie de la programmation des Iftars de l'ICI, qui se tiennent les 19 mai, 26 mai, 2 juin et 9 juin, à l'Institut des cultures d'islam.
Allier culture et rupture du jeûne. En parallèle de l’exposition « Bagdad mon amour » qui se tient jusqu’au 29 juillet et présente les œuvres de 17 artistes contemporains, l’Institut des cultures d’islam (Paris 18e) propose, chaque samedi du mois de Ramadan, une soirée ponctuée en trois temps.

À 20 h 30, la conteuse Layla Darwiche se mue en Shéhérazade, celle qui, pour échapper à la mort vengeresse du roi de Perse, lui conte des histoires envoûtantes des Mille et Une Nuits. À 21 h 30, l’iftar (chorba, bricks ou pastilla, thé ou café, pâtisserie, pour 10 €) est proposé par La Table ouverte, le restaurant de l’ICI. À 22 h 30, place à l’éveil des sens (soirée gratuite sur réservation).

Des contes, du cinéma et des spectacles

Le 19 mai, projection du film franco-irakien Zaman, l’homme des roseaux, d’Amer Alwan.

Le 26 mai, conte musical Les Rossignols de Bagdad, narré par Coline Houssais.

Le 2 juin, spectacle Noor, où trois musiciens (Shuaïb Mushtaq, harmonium ; Hubaïb Mushtaq, tanpura ; Behlole Mushtaq, tabla dhaama) jouent et chantent le répertoire classique du Pakistan, qu’accompagne la danseuse Alexia Martin.

Le 9 juin, concert Refugees for Refugees à l’occasion de la nuit du Destin : le quartet emmené par l’Irakien Souhad Najem invite à jouer sur scène des musiciens menacés dans leur pays d’origine et réfugiés en Belgique.



Iftars de l’ICI
Les 19 mai, 26 mai, 2 juin, 9 juin, à 20 h 30.
Exposition « Bagdad mon amour » jusqu’au 29 juillet.
Visites guidées gratuites le 26 mai, le 9 juin, le 30 juin, le 28 juillet 2018, à 15 h, sur réservation à accueil@institut-cultures-islam.org


Journaliste à Saphirnews.com ; rédactrice en chef de Salamnews En savoir plus sur cet auteur