Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Ramadan et travail : moral stimulé, productivité affectée

Rédigé par La Rédaction | Lundi 7 Juillet 2014



Une étude vient de révéler que 80 % des habitants de 13 pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord considèrent le Ramadan comme un facteur stimulant le moral des employés. Dans le même temps, 74,7 % des répondants estiment que les affaires ralentissent pendant ce mois.

Ce sont les résultats mis en avant par un sondage en ligne réalisé entre le 20 mai et le 24 juin par Bayt.com, un site de recrutement en ligne très bien implanté en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, auprès de 7 394 personnes dans 13 pays de la zone MENA (Qatar, Emirats arabes unis, Arabie Saoudite, Koweït, Oman, Bahreïn, Liban, Syrie, Jordanie, Algérie, Egypte, Maroc et Tunisie).

Parmi les raisons invoquées au ralentissement des affaires, les collègues qui se mettent en congé pour 69 % des sondés. Pour ceux qui restent en activité, leur productivité est souvent affectée, souvent parce que 81 % des répondants ont déclaré rester éveillés très tard en raison du jeûne, rapporte le quotidien libanais L'Orient-Le Jour.

Pour d’autres, le Ramadan ne change pas leur motivation au travail : 44,5 % des personnes interrogées affirment que leur productivité n’est pas affectée et 55 % ne reportent pas les décisions et les réunions importantes après le mois sacré.

La très grande majorité des sondés (90 %) a déclaré que leur entreprise mettait en place des horaires de travail spécifiques pendant le Ramadan. Quand les internautes sont interrogés sur ce qui pourrait booster leur motivation, 90 % d’entre eux répondent qu’une prime spéciale Ramadan serait la bienvenue et permettrait ainsi de renforcer leurs performances.

Enfin, pour ceux qui recherchent un emploi, 44,6 % des répondants estiment qu’il est plus difficile de postuler pendant le Ramadan. A l’inverse, 31,9 % des sondés pensent qu’il est plus facile de trouver un emploi durant le mois sacré.

Une étude de deux chercheurs américains rendue publique en fin d’année 2013 a révélé que le Ramadan est une importante source de bonheur pour les musulmans du monde, bien que ce mois affecte les économies nationales.

Lire aussi :
Le Ramadan, économies en recul mais source de bonheur pour musulmans
Le bonheur dans le monde : une question d’économie ?
Le Ramadan, un enjeu économique de taille




Loading