Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Quand les migrants deviennent un problème…de maths : Nathan s'excuse

Rédigé par Linda Lefebvre | Lundi 18 Septembre 2017



Quand les migrants deviennent un problème…de maths : Nathan s'excuse
« Des migrants fuyant la guerre atteignent une île en Méditerranée », c’est ainsi que commence l’exercice de mathématiques d’un manuel édité en 2017 par Nathan et s’adressant aux classes de terminale scientifiques et littéraires. « La première semaine, il en arrive 100. Puis chaque semaine, le nombre de nouveaux arrivants augmente de 10 %. Par combien est multipliée une quantité lorsqu’elle augmente de 10% ? »

Un calcul qui n’est pas de bon goût. La photographie de l’exercice postée par un utilisateur Facebook, vendredi 15 septembre, a suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux. « Malheureusement, ça n’a pas l’air d’être un fake », se sont scandalisés bon nombre d’internautes.

Une polémique qui a poussé l’éditeur, dimanche 17 septembre, à cesser la commercialisation de l’ouvrage et à en rééditer un nouveau. « Les programmes actuels encouragent la transdisciplinarité et l'ouverture sur d'autres thématiques. Ils invitent également à traduire une situation concrète à l'aide d'une suite arithmético-géométrique. C'est ce que nous avons souhaité appliquer dans cet exercice en prenant un exemple d'une population qui croît régulièrement en lien avec un sujet d'actualité : la question des migrants fuyant la guerre », a précisé l’éditeur.

« Néanmoins, nous comprenons que le choix de cette thématique ait pu heurter. Nous nous en excusons et nous engageons à modifier la thématique de l'exercice lors de nos prochaines publications. Notre vocation d'éditeur scolaire est de proposer des ouvrages de qualité à tous les élèves et de porter les valeurs de tolérance, de respect et d'ouverture sur le monde. », fait-il savoir. Nathan a par ailleurs présenté ses excuses à la communauté éducative ainsi qu’aux associations d’aide aux migrants.

Lire aussi:
Quotas de réfugiés : la justice européenne confirme le principe de solidarité entre Etats membres
Migrants : Emmaüs organise une traversée à la nage du détroit de Gibraltar
Le plan migrants du gouvernement jugé insuffisant par les associations