Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Sur le vif

Philippines : un référendum lancé sur la création d’une région autonome musulmane

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 22 Janvier 2019



Philippines : un référendum lancé sur la création d’une région autonome musulmane
Près de trois millions de Philippins se sont rendus aux urnes, lundi 21 janvier, pour voter en faveur ou contre la création d’une région autonome musulmane. Si le référendum en vient à ouvrir la voie à cette autonomie, celle-ci devrait mettre fin aux décennies de conflits qui ont longtemps secoué l’île de Mindanao, espèrent le président Rodrigo Duterte comme le Front Moro islamique de libération (MILF).

Ce référendum fait suite à un accord de paix signé en 2014 entre les parties et au cours duquel le MILF a déposé les armes contre l’octroi de plus d’autonomie à l’île de Mindanao et à d’autres îles au sud-ouest de l’archipel.

Les Philippines ont redoublé de vigilance pour l’organisation de ce référendum placé sous la surveillance de plus de 20 000 policiers et militaires, en particulier sur l’île de Mindanao, placée sous loi martiale depuis 2017 depuis que des combattants se revendiquant de l’État islamique ont fait leur apparition.

Dans une région majoritairement catholique, les musulmans revendiquent l’acquisition des territoires qu’ils considèrent comme « leur terre ancestrale », « la patrie des Moros ». Depuis les années 1970, près de 150 000 décès ont été enregistrés dans cette partie de l’archipel baignant dans une extrême pauvreté alors même qu’elle regorge de gisements minéraux générant des revenus de 300 milliards de dollars, selon le gouvernement.

Si le résultat du référendum permet la création de la région autonome de Bangsamoro, il est prévu qu’une aide gouvernementale de 950 millions de dollars sur dix ans sera versée pour soutenir les actions des autorités régionales qui auront entre leurs mains plus de pouvoirs. Le gouvernement central gardera toutefois la main mise sur les prérogatives de sécurité. Murad Ebrahim, confiant quant à l’issue du référendum, a déclaré à la presse que « ce n’est pas la fin du combat ».

En raison de quelques problèmes administratifs, certains électeurs d’une poignée de localités ne procéderont au vote que le 6 février prochain. Les résultats seront alors annoncés depuis Manille, capitale de l’archipel.

Mise à jour samedi 26 janvier : La création d'une région autonome dans le sud des Philippines a été approuvée par référendum par une majorité des habitants de l’ouest de l’île de Mindanao. Les résultats, annoncés vendredi 25 janvier, sont sans appel : quelque 1,7 million de personnes ont voté pour le oui contre quelque 250 000 pour le non. Des électeurs habitant certaines localités sont encore appelés à voter le 6 février mais les résultats ont de fortes chances de consolider le oui.

Lire aussi :
Philippines : une loi pour l'autonomie d'une région musulmane signée
Le président des Philippines veut plus de musulmans dans la police et l’armée