Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Nouvelle-Zélande : dix personnes honorées pour leur bravoure lors des attentats de Christchurch

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 16 Décembre 2021 à 17:30

           


Nouvelle-Zélande : dix personnes honorées pour leur bravoure lors des attentats de Christchurch
Dix personnes reconnues pour avoir risqué leurs vies au cours du massacre commis dans les deux mosquées de Christchurch en 2019 ont reçu de hautes distinctions honorifiques par le gouvernement néo-zélandais.

« Le courage démontré par ces Néo-Zélandais était altruiste et extraordinaire. Ils ont notre plus profond respect et gratitude pour leurs actions ce jour-là », a déclaré la Première ministre Jacinda Ardern citée par The Guardian. « Sans leurs actions collectives, les pertes en vies humaines auraient pu être encore plus importantes. »

Deux personnes se sont vu décerner la New Zealand Cross, la plus haute distinction de bravoure en Nouvelle-Zélande. Le premier a été remis à titre posthume à Naeem Rashid, qui est décédé après avoir tenté de désarmer l’assaillant et avoir ainsi empêché un bilan humain plus lourd dans la mosquée Al-Noor. Le second a été remis à Abdul Aziz dont les actions ont finalement forcé à fuir la mosquée de Linwood.

Lire aussi : Sans Abdul Aziz, le bilan des massacres dans les mosquées de Christchurch aurait été plus lourd

Deux agents de police, Scott Carmody et Jim Manning, ont reçu des médailles (la New Zealand Bravery Decoration) pour le courage dont ils ont fait preuve pour arrêter le terroriste. C'est le cas aussi de Ziyaad Shah, qui a reçu une médaille pour avoir protégé un autre fidèle avec son corps dans la mosquée Al Noor, jusqu’à prendre deux balles. Liam Beale a, lui, été récompensé pour avoir quitté sa voiture lorsqu’il a entendu des coups de feu et empêché les personnes à se rendre à la mosquée.

Enfin, les actions de Lance Bradford, Wayne Maley, Mark Miller et Mike Robinson ont aussi été récompensés par une autre médaille de bravoure (New Zealand Bravery Medal) pour avoir aidé et mis en sécurité des victimes alors que le tireur était actif dans la région.

Lire aussi :
En Nouvelle-Zélande, la production d'un film sur les attentats de Christchurch fait polémique
Attentats de Christchurch : la Nouvelle-Zélande prie pour « une nation qui se tient fière de (sa) diversité »
Un an après Christchurch, le vibrant message du prince William aux musulmans de Nouvelle-Zélande (vidéo)
Les cinq raisons qui ont rendu Jacinda Ardern (et la Nouvelle-Zélande) populaire après les attentats de Christchurch