Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Nigéria : 262 chrétiens protégés par un imam, réfugiés à son domicile et sa mosquée

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 29 Juin 2018



Nigéria : 262 chrétiens protégés par un imam, réfugiés à son domicile et sa mosquée
Plusieurs jours après des affrontements intercommunautaires entre agriculteurs et éleveurs au Nigéria, Saphirnews relève le comportement exemplaire d’un imam.

Ce leader religieux dont l'identité n’a pas été révélée pour sa sécurité a risqué sa vie pour sauver 262 chrétiens poursuivis par des éleveurs peuls. Grâce à lui, des hommes, femmes et enfants ne se sont pas ajoutés au bilan déjà assez lourd des 200 personnes tuées lors du weekend du 23 et 24 juin.

« J’ai d’abord emmené les femmes (et les enfants) à mon domicile pour les cacher, puis j’ai conduit les hommes à la mosquée », a expliqué l’imam à la BBC. Pour expliquer cet élan de générosité, il a rappelé que le terrain sur lequel est bâtie la mosquée de Nghar Yelwah, dans un village du centre du pays, appartenait à la communauté chrétienne du village qui l’a donné aux musulmans sans contrepartie.

Ces chrétiens, qui ont vu leurs vies sauvées par un imam, étaient poursuivis par des individus armés de fusils et de machettes. Quand ces derniers ont découvert que des chrétiens se sont cachés dans la mosquée, ils ont menacé l’imam de brûler la mosquée et son domicile. Celui-ci s’est prostré sur le sol pour les implorer de laisser la vie sauve à ces innocents.

D’autres membres de la communauté musulmane locale sont venus prêter main forte à l’imam pour empêcher l’accès à la mosquée aux assaillants. Grâce à son geste, cet imam a sauvé une centaine de vies et a offert un exemple remarquable d’altruisme, de tolérance et de foi dans un pays instable sur le plan sécuritaire.

Lire aussi :
Nigéria : des affrontements intercommunautaires font plus de 200 morts