Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Minnesota : le gouvernement fédéral au secours d’un projet de mosquée

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 29 Août 2014



Etats-Unis – Une ville du Minnesota, Saint Anthony, est poursuivie par le département de la justice du gouvernement fédéral pour discrimination religieuse après avoir rejeté un projet de centre islamique en 2012, apprend-on mercredi 27 août.

« La liberté de religion et le droit de se rassembler pacifiquement sont inscrits pour tous les Américains dans le Bill of Rights (la Constitution américaine) », a fait savoir le procureur Andrew Luger. L’homme ne voit aucune raison d’interdire à l’association Abu Huraira d’ouvrir un centre islamique dans le centre de business de Saint Anthony. En juin 2012, les autorités locales avaient rejeté ce projet, arguant qu’il n’était pas compatible avec une zone industrielle.

Aujourd’hui, la municipalité qui nie toute discrimination se défend avec les mêmes arguments. « 5 % de la ville est réservée à des activités industrielles. Cette zone est destinée à créer des emplois et à être un moteur économique », a ainsi avancé, mercredi, l’avocat de la commune de 8 000 habitants Jay Lindgren. Pourtant, le Conseil de la ville avait fourni par le passé une autorisation spéciale à une église pour lui permettre d’intégrer une zone commerciale, est-il remarqué.

Nul doute pour le département de la justice : la décision de la municipalité de s’opposer au centre islamique Abu Huraira viole la loi fédérale dite du Religious Land Use and Institutionalized Persons Act de l’an 2000. M. Luger demande ainsi à ce qu’une solution soit prise pour permettre à la communauté musulmane de la ville (composée d’immigrés somaliens) de mener à bien son projet.

L’une des principales organisations musulmanes du pays, le Conseil aux relations américano-islamiques (CAIR), a salué une telle position. Une issue judiciaire favorable au centre Abu Huraira est attendue.

Lire aussi :
Etats-Unis : Jimmy Carter, guest star de la convention de l’ISNA
Des Etats-Unis, une campagne musulmane contre l’oppression lancée
Etats-Unis : les Américains favorables au profilage des musulmans et des Arabes
Etats-Unis : des personnalités espionnées parce que musulmanes