Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Michaël Blanc, libre après 14 ans de prison en Indonésie

Rédigé par La Rédaction | Mardi 21 Janvier 2014



Michaël Blanc a été remis en liberté conditionnelle, lundi 20 janvier. Ce Français était détenu en Indonésie depuis 14 ans, après avoir été arrêté, le 26 décembre 1999, à l'aéroport de Bali, avec 3,8 kg de haschich dissimulés dans deux bouteilles de plongée.

Il a toujours clamé son innocence, affirmant que les bouteilles appartenaient à un ami qui les lui avait confiées pour les transporter. Dans ce pays d’Asie, il risquait jusqu’à la peine de mort mais avait écopé de la perpétuité avant de voir finalement sa peine commuée à 20 ans de prison, en décembre 2008.

Sa mère, Hélène Le Touzey, avait tout quitté pour vivre en Indonésie à ses côtés. Elle a mené un combat sans relâche pour sa libération. « Je lui dois tout », a reconnu Michaël Blanc, interrogé par les journalistes, devant la maison de sa mère après sa sortie de prison.

Enfin libre, il ne peut quitter l’Indonésie pour l’instant. En l'absence de convention de transfèrement entre la France et l'Indonésie, il doit rester dans l’archipel jusqu'à la fin de sa peine le 21 juillet 2017, plus une année de probation. Après 14 ans d’emprisonnement, l’homme de 40 ans entame une nouvelle vie.

Le jour de sa libération, on a appris qu’un autre Français avait été arrêté en possession de drogues portant à cinq le nombre de Français détenus en Indonésie pour des affaires de stupéfiants.

Lire aussi :
Un Français détenu au Maroc pour trafic de drogue libéré par grâce royale
Overdose de Roukia à Mayotte : la famille s'oppose au dépaysement du procès




Loading