Connectez-vous S'inscrire






Psycho

Maher : « Je ne peux vivre dans l’hypocrisie »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Mercredi 12 Novembre 2014



« Je vis depuis 2008 à l’étranger, en Tunisie, ma femme m’a caché sa sclérose en plaques qui s’est déclenchée après notre deuxième enfant.

Je vis pour mes enfants, je n’aime pas ma femme. Je me comporte mal, pourtant je suis musulman pratiquant.

Cela me stresse, j’ai envie de divorcer, je ne peux pas vivre dans l’hypocrisie. Aidez-moi. » Maher

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

À votre avis, pourquoi vous l’a-t-elle cachée, cette maladie ? A-t-elle peur de vous ? Ne peut-elle pas vous confier cette grosse épreuve ?

Déjà, là, quelque chose cloche dans votre relation. Même si votre situation vous contraignait à vivre loin d’elle, fait-on deux enfants à une femme que l’on n’aime pas ? Quel sens cela a ? C’est quoi un couple, pour vous ?

Nous avons le modèle prophétique comme exemple, le premier couple qu’il a formé avec Khadija, pendant de longues années. La confiance, le respect et la lutte commune contre l’adversité.

Je comprends que vous vous sentiez mal, votre âme n’aime pas l’hypocrisie. Elle est donc le bon guide… Puisse-t-elle vous aider à faire évoluer cette histoire dans le respect de chacun des êtres qui dépendent de vous… Que votre pratique vous inspire le bon choix.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com






Loading