Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité

 






Psycho

Maher : « Je ne peux vivre dans l’hypocrisie »

Rédigé par Lalla Chams en Nour | Mercredi 12 Novembre 2014



« Je vis depuis 2008 à l’étranger, en Tunisie, ma femme m’a caché sa sclérose en plaques qui s’est déclenchée après notre deuxième enfant.

Je vis pour mes enfants, je n’aime pas ma femme. Je me comporte mal, pourtant je suis musulman pratiquant.

Cela me stresse, j’ai envie de divorcer, je ne peux pas vivre dans l’hypocrisie. Aidez-moi. » Maher

Lalla Chams en Nour, psychanalyste

À votre avis, pourquoi vous l’a-t-elle cachée, cette maladie ? A-t-elle peur de vous ? Ne peut-elle pas vous confier cette grosse épreuve ?

Déjà, là, quelque chose cloche dans votre relation. Même si votre situation vous contraignait à vivre loin d’elle, fait-on deux enfants à une femme que l’on n’aime pas ? Quel sens cela a ? C’est quoi un couple, pour vous ?

Nous avons le modèle prophétique comme exemple, le premier couple qu’il a formé avec Khadija, pendant de longues années. La confiance, le respect et la lutte commune contre l’adversité.

Je comprends que vous vous sentiez mal, votre âme n’aime pas l’hypocrisie. Elle est donc le bon guide… Puisse-t-elle vous aider à faire évoluer cette histoire dans le respect de chacun des êtres qui dépendent de vous… Que votre pratique vous inspire le bon choix.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par cécile bougard le 13/11/2014 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
16 avenue du Condor Bte 21

Cher Monsieur,
Si vous aimez vos enfants ,soyez généreux envers votre épouse et mère...
Vous trouverez dans l'Amour la force de pardonner et surtout de vivre dans la sérénité du devoir accomplit et de la noblesse de votre Ame! Je prie pour vous !

2.Posté par Onclesab le 13/11/2014 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Selem arlecoum, le commentaire de la psy lol est interressant.
On sent de la facilité chère frère dans votre écris. Vous vous êtes marié de force ??
Et quand même vous ne trouvez pas de qualité à votre femme la journée, que diriez vous du soir ?
Vos enfants ne ce sont pas fait seule ??
Alors arrétez avec votre propre hypocrisie avant tout et non pas celle vis a vis de votre femme.
Je vie le calvaire avec mon epouse personnelllement et par maturité, je suis la, pour dieu !
Votre femme a une maladie grave et ces jours sont compté...cela ne vous donne pas envie de l'accompagner ??
Vue votre courage, elle a bien fait de vous le cacher, vous êtes vraiment un salaud.

Rasez vous votre barbe en nylon Mr le frère car je doute que ce soit un frère en islam.
Selem arlecoum, rïa starfellah.

3.Posté par oumoulkhayr le 26/04/2015 01:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
as salam alaeykoum cher frere,
contrairement aux precedents coms, je ne vous jetterais pas la premiere pierre. c'est normal que vous souffriez car vivre deja avec la maladie est une lourde epreuve, d autant plus qu elle vous l a cache et donc vous a empecher de faire le choix de vivre avec une personne dans la santé se deteriorera surement ou une personne en bonne sante. Il est interdit de toute maniere en islam que la femme cache sa maladie avant le mariage c est un fait. Puis comment faire confiance apres un secret si lourd?? un mariage s appuie sur la confiance et non les cachotteries ouvrant les portes a shaytan. Votre femme a mal agi mais comme dis precedemmment le pardon surtout pour une personne malade sera pour votre part un grand geste et lui permettra de vivre son epreuve plus sereinement. Mais le choix ne s impose qu a vous. Peser le pour et le contre, invoquer Dieu, prier afin qu Il vous facilite.
bon courage