Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les radicaux de gauche exhument la loi anti-nounous voilées

Rédigé par | Lundi 23 Février 2015



Les radicaux de gauche exhument la loi anti-nounous voilées
La proposition de loi visant à interdire le port de signes religieux aux employés des établissements privés de la petite enfance et aux nounous exerçant à domicile fait son come-back.

L’initiative législative, baptisée loi anti-nounous voilées et tant décriée par les musulmans dès son adoption en janvier 2012 par le Sénat, a été déterrée par les radicaux de gauche (PRG), deux ans après avoir été discrètement mise au placard.

Les attentats de Paris en janvier 2015 ont remis les débats sur la laïcité sur le devant de la scène. Entre-temps, le feuilleton judiciaire de l’affaire Baby Loup s'est soldé en juin 2014 par une victoire pour la crèche qui a refusé à sa salariée le droit de porter le voile.

La proposition de loi sera examinée en commission des lois de l'Assemblée nationale le 4 mars, puis en séance publique le 12 mars, rapporte Libération. Françoise Laborde se félicite que son parti soit « celui qui porte ces questions de laïcité », tout en reconnaissant qu’il y a « peut-être un risque de mettre de l’huile sur le feu à l’heure où l’on veut éviter la stigmatisation des musulmans ». Un risque réel que le PRG est prêt à prendre, malgré la stigmatisation à laquelle son initiative concourt à l'égard des citoyens musulmans.

Lire aussi :
Les femmes voilées en France, Nicolas Sarkozy dit oui en 2009, non en 2015
Baby Loup : la discrimination de la salariée voilée non reconnue
Une femme voilée élue meilleure nounou de France (vidéo)
La perspective de la loi anti-nounous voilées s'éloigne-t-elle enfin ?
Les musulmans au diapason contre la loi « anti-nounous voilées »
Benoît Hamon : « Le PS ne devra pas adopter le texte "anti-nounous voilées" ».
Dounia Bouzar : « Sortir de l’amalgame "être laïc, c’est être athée" »


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur



Loading