Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Les Emirats arabes unis adoptent le calendrier lunaire fondé sur les calculs astronomiques

Rédigé par Linda Lefebvre | Mercredi 20 Septembre 2017



Mosquée Cheikh Zayed; Abou Dhabi.
Mosquée Cheikh Zayed; Abou Dhabi.
C'est désormais sur les calculs astronomiques que les Emirats arabes unis fonderont la fixation des mois du calendrier hégirien. Cette décision a été officialisée lundi 18 septembre, à l'approche de l’entrée en l’an 1439, à la Grande mosquée Cheikh Zayed, à Abu Dhabi.

L'adoption de ce calendrier, qui ne sera plus fondé uniquement sur l’observation oculaire de la Lune, est une première dans le pays, qui emprunte ainsi le chemin de la Turquie.

« Le calendrier lunaire unifié a été préparé en accord avec la charia et les principes scientifiques. Il fournira les dates hégiriennes et les différentes heures des prières pour chaque ville et chaque région du pays », a expliqué à Gulfnews Ahmad Juma al-Za’abi, vice-ministre aux Affaires présidentielles, également président du Conseil d’administration de la mosquée Cheikh Zayed.

Des calendriers ont d'ores et déjà été produits pour les émirats d'Abu Dhabi, Dubaï et Sharjah. « Tous les émirats recevront le calendrier unifié et auront la liberté de le publier avec le design qu’ils souhaitent », a ajouté Ahmad Juma al-Za’abi. De ce fait, les Emirats a annoncé le début de la nouvelle année musulmane jeudi 21 septembre.

Lire aussi:
En Turquie, le rêve éveillé d’un calendrier unifié pour tous les musulmans
Islam : le calendrier lunaire fondé sur le calcul astronomique