Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le néo-nazi Varg Vikernes condamné à du sursis

Rédigé par La Rédaction | Mardi 8 Juillet 2014



Varg Vikernes
Varg Vikernes
L’extrémiste norvégien Kristian Vikernes a été condamné, mardi 8 juillet, à six mois de prison avec sursis et 8 000 euros d’amende.

Le tribunal correctionnel de Paris l’a reconnu coupable de « provocation à la discrimination » pour avoir rédigé des billets virulents contre les juifs et les musulmans qu'il avait publiés sur son blog en 2013. Il était également poursuivi pour « apologie du crime de guerre » mais les faits susceptibles de relever de ce chef d'accusation sont prescrits.

Au cours du procès, Kristian Vikernes avait contesté être à l'origine des écrits incriminés, qu'il avait pourtant commentés lors de sa garde à vue. Pour sa défense, l’ancienne figure de la scène black metal norvégienne, condamné dans son pays pour meurtre, a affirmé que ses propos ont été mal retranscrits par la police, car l'interprète était danois. Kristian Vikernes et son avocat étaient absents au délibéré.

Soupçonné de préparer un « acte terroriste d’envergure », M. Vikernes, surnommé « Varg » (le loup en norvégien) avait été interpellé en juillet 2013, alors qu'il était sous le coup d'une enquête de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Mais les investigations n’ont rien donné. Il avait finalement été poursuivi uniquement pour les billets publiés sur son blog.

Lire aussi:
Le néo-nazi Varg Vikernes libre mais poursuivi en justice
Un néo-nazi adepte de Breivik arrêté en France