Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

Le grand imam d'Al-Azhar appelle à « un dialogue intra-islamique sérieux » entre sunnites et chiites

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 4 Novembre 2022 à 11:45

           


© EEAS/CC BY-NC-ND 2.0
© EEAS/CC BY-NC-ND 2.0
Le pape François est, pour la première fois dans l’histoire de la papauté, au Bahreïn pour un voyage apostolique historique. A ses côtés à un sommet interreligieux organisé jeudi 3 et vendredi 4 novembre, figure notamment le grand imam d’Al-Azhar, Ahmed Al-Tayyeb. C’est dans le cadre du forum que ce dernier a appelé les leaders religieux sunnites et chiites à « tenir rapidement un dialogue intra-islamique sérieux, afin d'établir l'unité, le rapprochement et la connaissance mutuelle » et lutter contre « la division et les conflits sectaires » au Moyen-Orient.

Le dignitaire musulman à la tête de la plus haute institution religieuse du monde sunnite a adressé l’invitation « à (ses) frères musulmans chiites », se déclarant « prêt » à engager cet échange « le cœur ouvert et les mains tendues pour s'asseoir ensemble à la même table ».

Pour Ahmed al-Tayyeb, ce dialogue au sein des communautés musulmanes devrait se défaire « de la discorde, de la division et des conflits sectaires en particulier ». Il a appelé à « mettre fin aux discours de haine réciproques » et à ne pas « exploiter la religion pour attiser les conflits ».

Ces déclarations ont été faites alors que les tensions entre l'Iran, en proie à des manifestations, et ses voisins sunnites sont fortes et que le Bahreïn, dirigé par une dynastie sunnite mais comptant dans sa population une majorité chiite, est régulièrement critiqué par des organisations de défense des droits de l’Homme en raison des discriminations religieuses et de la répression politique. A son arrivée au Bahreïn, le pape François a appelé à ce « que les droits humains fondamentaux ne soient pas violés, mais promus ».

Lire aussi :
Après les Emirats, le pape François au Bahreïn avec le souci de renforcer le dialogue avec les musulmans
Avec Sant'Egidio, Macron prône le « devoir de résistance » des religions face à la guerre en Ukraine et ailleurs
Depuis le Kazakhstan, l’appel du pape François à garder « nos identités ouvertes au courage de l’altérité »