Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Société

Le carré musulman d'un cimetière de Mulhouse vandalisé, la consternation

Rédigé par | Samedi 11 Décembre 2021 à 21:00

           

A Mulhouse, le carré musulman du cimetière central a été découvert vandalisé. De la mairie au Conseil français du culte musulman (CFCM), en passant par l'Observatoire national de lutte contre l'islamophobie, l'indignation est totale.



Le carré musulman d'un cimetière de Mulhouse vandalisé, la consternation
Le choc doublé d'une consternation. Le carré musulman du cimetière central de Mulhouse, dans le Haut-Rhin, a été découvert saccagé samedi 11 décembre, apprend-on par le Conseil français du culte musulman (CFCM), qui a fermement condamné la profanation.

Exprimant sa solidarité avec les familles, l'institution a appelé les pouvoirs publics « à mettre tout en œuvre pour retrouver les auteurs de cet acte abject ».

Des pots de fleurs et des ornements ont été brisés mais aucune inscription à caractère raciste n'a été découverte sur les tombes selon les premières constatations.

« Je condamne avec grande fermeté le vandalisme commis sur plusieurs tombes du cimetière central, au niveau du carré musulman », a signifié via Twitter Michèle Lutz, la maire de Mulhouse, qui s'est rendue sur place pour « témoigner (sa) solidarité au nom de l’ensemble des Mulhousiens face à ces exactions ». La mairie a annoncé qu'elle portera plainte.

« C’est un acte lâche et odieux, un outrage à la conscience collective. Je souhaite que toute la vérité puisse être faite. Vite », a affirmé son prédécesseur Jean Rottner, président de la Région Grand Est.

De fortes inquiétudes par temps de campagne présidentielle

Depuis l'Algérie, Abdallah Zekri, président de l'Observatoire national de lutte contre l'islamophobie, a aussi exprimé sa condamnation totale. « Ceci n'est pas étonnant vu les discours de haine que nous entendons du matin au soir et des déclarations haineuses de certains hommes politiques à l'égard de l'islam et des musulmans », a-t-il déclaré auprès de Saphirnews, s'inquiètant d'une recrudescence certaine des actes antimusulmans durant la campagne présidentielle.

« Nous sommes malheureusement arrivés à un stade où même les morts ne peuvent pas reposer en paix dans ce pays parce qu'ils sont musulmans », a-t-il estimé.

Du 1er janvier au 30 octobre 2021, il nous indique que 171 actes antimusulmans dont 85 atteintes aux lieux de culte ont été enregistrés, soit « une augmentation de 32 % par rapport à la même période ».

Mise à jour : « Nos pensées vont aux familles des défunts qui découvrent avec désarroi les tombes de leurs proches dans un tel état », a fait savoir le Conseil régional du culte musulman (CRCM) Alsace, qui appelle les autorités à ce que la lumière soit faite sur cette affaire.

Plus à venir ici

Lire aussi :
Incendie à Saint-Jeures : un acte islamophobe dénoncé, la piste criminelle privilégiée
Deux mosquées de Besançon visées par des actes antimusulmans
Tags racistes sur une mosquée : ouvertement islamophobe, il écope de quatre mois de prison avec sursis
Tags sur la mosquée de Rennes avant Ramadan: « des insultes aux musulmans et à la France » pour Darmanin


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Rond LEDARON le 13/12/2021 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les têtes pensantes,tranquillement au chaud dans leur bureau ne peuvent qu'apprécier les actes imbéciles des faibles d'esprit qui prennent pour argent comptant les diatribes habituelles.