Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

« La liberté est l’affaire de tous » : une BD pour dénoncer la loi antiterroriste

Rédigé par | Vendredi 17 Novembre 2017



« La liberté est l’affaire de tous » : une BD pour dénoncer la loi antiterroriste
« Lutter contre les actes terroristes ne fait pas débat. Préserver nos libertés en mérite un. » L’Observatoire de l’état d’urgence, un regroupement d’organisations et de syndicats crée en janvier 2016 pour « sortir de l’état d’urgence permanent et dénoncer l’inscription de ses mesures liberticides dans le droit commun », a mis en ligne une bande dessinée vendredi 17 novembre afin de dénoncer la loi antiterroriste, en vigueur depuis le 1er novembre.

Sur deux planches concoctées par la dessinatrice Mirion Malle, la BD intitulée « La liberté est l’affaire de tou-te-s » invite le lecteur à se mobiliser contre une loi qui met en péril les libertés de tous, à travers la fable de la grenouille cuite.


« Il est plus que jamais nécessaire de monter au créneau pour défendre les droits et les libertés fondamentales contre l’instauration d’un état d’urgence permanent qui risque de saper les fondements de la démocratie au prétexte de défendre celle-ci », fait part l’Observatoire de l’état d’urgence, qui regroupe la Ligue des droits de l’Homme (LDH), le Syndicat de la magistrature (SM), le Syndicat des avocats de France (Saf), l’Observatoire international des prisons (OIP) et le Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux (Credof).

Lire aussi :
Attentats déjoués, mosquées fermées… le bilan officiel de l’état d’urgence en chiffres
Extrême droite : l’état d’urgence ne concerne pas seulement les terroristes qui s’affilient à l’islam !
État d’urgence dans le droit commun : l’exception devient la règle avec la loi antiterroriste
La société civile vent debout contre l'état d'urgence


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur



Loading










Votre agenda