Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La circoncision, un rite « majeur » pour les musulmans (CFCM)

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 25 Octobre 2013



Le Conseil français du culte musulman a appuyé cette semaine son opposition à la résolution adoptée le 1er octobre par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe définissant la circoncision des garçons comme une « violation de l'intégrité physique » au même titre que l’excision des filles.

Dans une lettre adressé mardi 22 octobre à Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le CFCM explique qu’en islam, « la circoncision est un acte rituel instauré par la Tradition prophétique », un rite « majeur dans les devoirs des parents envers leurs enfants mâles » et une pratique « relevant de la nature humaine originelle telle que Dieu l’a voulue (Al-Fitra) ».

« La circoncision est donc un acte d’obéissance divine s’imposant à toutes les familles musulmanes », rappelle Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, à la tête du CFCM, jugeant la résolution « injustifiée quant au motif invoqué, à savoir l’intégrité physique de l’enfant ».

« Ce motif apparaît in fine comme une manœuvre dilatoire visant à stigmatiser les pratiques religieuses des fidèles des deux religions, judaïsme et islam », ajoute-t-il, avant de marquer sa solidarité totale avec les actions du CRIF « visant à s’opposer à l’application » de la résolution dont le CFCM réclame le « retrait ».

Lire aussi :
Circoncision comparée à l’excision : le CFCM condamne une résolution européenne





Loading