Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La Grande Mosquée de Belfort visée par des courriers islamophobes

Rédigé par La Rédaction | Lundi 18 Août 2014



Ali Saab, le président de l’association des musulmans du Territoire de Belfort qui gère la Grande Mosquée de Belfort, a reçu la semaine passée trois lettres contenant des propos injurieux, toutes datées du 11 août, rapporte L’Est Républicain.

Deux des courriers à caractère islamophobe le visaient directement, tandis que le troisième s’en prend à l’ensemble de la communauté musulmane du Territoire-de-Belfort. « Deux de ces lettres me sont directement adressées. Elles ne sont que haine raciale. La troisième est destinée aux fidèles de la mosquée », a précisé le président de la mosquée au quotidien régional.

C’est la première fois que l’association des musulmans de Belfort reçoit des lettres de ce genre depuis l’ouverture de la Grande Mosquée, en 2010. Ali Saab a décidé de porter plainte. « On ne se laissera pas insulter. (…)Nous sommes des citoyens français, et nous faisons référence à la justice », a-t-il déclaré à France 3.

Après avoir reçu les lettres, il a expliqué avoir « tout de suite fait le lien » avec la condamnation par le tribunal de Belfort de la militante islamophobe Christine Tasin. Le 8 août dernier, cette dernière avait écopé de 3 000 euros d’amende dont 1 500 avec sursis pour incitation à la haine raciale. Ali Saab avait alors regretté la modération de la peine.

Christine Tasin, présidente de Résistance républicaine, a de son côté dénoncé l’article paru dans L’Est républicain comme « non professionnel » et accuse le journaliste qui l’a rédigé de faire de la « désinformation ».

Lire aussi :
Islamophobie : Christine Tasin condamnée, elle réitère ses propos haineux
Islamophobie : Christine Tasin jugée, du sursis requis
L’islamophobie de Renaud Camus condamnée, toujours pas Christine Tasin
L’islam, « une saloperie » : Christine Tassin persiste et signe
2013, année noire de l’islamophobie en France