Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’armée irakienne annonce la mort du numéro 2 de l’Etat islamique

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 5 Septembre 2014



L'armée irakienne a annoncé, jeudi 4 septembre, avoir tué Abou Hajr al-Souri, le bras droit du chef de l'État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi.

« Des avions militaires irakiens ont mené (…) une opération qui s'est soldée par la mort du bras droit d'Abou Bakr al-Baghdadi, connu sous le nom d'Abou Hajr al-Souri », a déclaré le général Babaker Zebari, chef d'état-major des forces irakiennes. Les frappes dans la province de Ninive, dans le nord du pays, ont été « lancées sur la base de renseignements précis » et « la cible (a) été atteinte », a-t-il précisé.

Si cette information est confirmée, l’armée irakienne fait porter un coup dur à l’EI qui occupe plusieurs territoires en Irak et en Syrie. Cela intervient dans un contexte de reconquête de l’armée qui a repris des territoires à l’EI, ces derniers jours. Après avoir été littéralement dépassée par l'EI, elle prend un nouveau souffle.

Lire aussi :
La France prête à aider les Etats-Unis contre l’Etat islamique en Irak
Oui, les musulmans réprouvent largement « l'Etat islamique » et ses exactions
Les chrétiens de Mossoul chassés par l’Etat islamique
L’Etat islamique revendique la mort d’un deuxième journaliste
« L’Etat islamique va s’installer durablement en Irak et en Syrie »
L'Irak plongé en plein chaos, le pouvoir dépassé