Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

L'Union des familles musulmanes des Bouches-du-Rhône appelle à voter lors de l'élection présidentielle

Rédigé par Union des familles musulmanes des Bouches-du-Rhône (UFM 13) | Mardi 17 Avril 2012



A la veille d’un scrutin déterminant pour l’avenir de notre pays, l’Union des Familles Musulmanes des Bouches-du-Rhône tient à lancer un appel à l’ensemble des citoyens du département afin de les inciter à :

Participer massivement

Le suffrage universel est la clef de voûte de toute démocratie digne de ce nom. Il a été conquis de haute lutte, après une bataille longue et difficile.

Rappelons que, jusqu’en 1945, les femmes, en France, n’avaient pas le droit de vote !

Dans une société de plus en plus inégalitaire, l’élection, surtout présidentielle, reste le seul moment où la voix d’un pauvre a la même valeur que celle d’un nanti, où le faible est l’égal du puissant, bref où tous les citoyens, quels que soient leur condition sociale, leur origine ou leur lieu d’habitation se retrouvent sur un pied d’égalité !

Il est donc crucial que tous, en particulier les plus démunis, les plus maltraités par la crise, fassent entendre leur voix, afin d’adresser un message aux futurs dirigeants du pays, quels qu’ils soient.


Sanctionner les pyromanes

Ceux qui, par calcul électoraliste et politicien, ont désigné à la vindicte populaire les musulmans, les jeunes des quartiers défavorisés, les chômeurs ou encore les étrangers, portent une lourde responsabilité devant le pays.

A coup de débats nauséeux sur l’identité nationale, de polémiques grotesques sur la viande halal ou de stigmatisation des immigrés prétendument responsables de l’insécurité, ils ont mis à mal la cohésion nationale, pourtant indispensable au vivre ensemble.

Ils ont trahi le pacte républicain, en essayant de dresser une partie de la population contre l’autre. Ils ont foulé aux pieds le beau mot de fraternité qui figure pourtant en toutes lettres dans la devise de la République.

Pour tout cela, ils doivent rendre des comptes. Il est indispensable de stopper ces dérives dangereuses, et de démontrer par le vote que ceux qui espèrent conquérir ou conserver le pouvoir en attisant la peur, la xénophobie, le rejet de l’autre, en seront pour leurs frais.


Dimanche prochain, mobilisez-vous ! Exprimez-vous !
Voter est un droit fondamental, dans les circonstances actuelles, c’est, avant tout, un devoir !