Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

L'ONU appelle la France à lutter contre le racisme systémique

Rédigé par | Vendredi 2 Juillet 2021 à 15:55

           


L'ONU appelle la France à lutter contre le racisme systémique
En voici une recommandation qui relance un vieux débat connu pour diviser la classe politique française. Dans son rapport annuel portant sur le racisme et les discrimination raciales, et publié lundi 28 juin, la Haut Commissaire des Nations-Unies aux droits de l’Homme, Michelle Bachelet, exhorte la France, ainsi que plusieurs autres États, à recourir aux statistiques ethniques pour lutter contre « le racisme systémique ».

« Dans certains pays, on reconnaît désormais plus largement le caractère systémique du racisme dont sont victimes les Africains et les personnes d’ascendance africaine, ainsi que la nécessité de réexaminer le passé afin de garantir des conditions de vie futures favorisant le respect de la dignité et des droits de tous. Il est de notre devoir collectif de nous occuper de ces questions, immédiatement et partout dans le monde », indique-t-on.

Pourquoi cette mesure ?

Invoquant le meurtre de Georges Floyd tué par Derek Chauvin en mai 2020, qui a donné plus de puissance au mouvement Black Lives Matter (BLM), l’instance indique vouloir « remédier à la culture du déni », et « faire en sorte que la voix des personnes d’ascendance africaine et de ceux qui s’élèvent contre le racisme soit entendue ».

Lire aussi : Afrophobie : le vote historique du Parlement européen contre le racisme anti-Noirs en Europe

Dans cette optique, la Haut Commissaire invite les Etats dont la France à « recueillir et publier des données complètes ventilées selon la race ou l’origine ethnique, ainsi que selon le sexe et d’autres facteurs, dans le respect de garanties strictes et du droit international des droits de l’homme ».

« En outre, les États devraient analyser les effets cumulés des lois, des politiques et des pratiques sur certains groupes raciaux et ethniques en particulier. Tout en étant conscient des difficultés mentionnées par certains États, le HCDH rappelle que ces données permettent de disposer d’éléments empiriques pour mieux comprendre l’ampleur du racisme systémique au niveau local et les mesures institutionnelles qui ont été prises, et pour contrôler l’efficacité des mesures stratégiques. Le fait de reconnaître expressément les personnes d’ascendance africaine dans les statistiques et les recensements nationaux est également un pas vers la reconnaissance de leur identité et de leur héritage, qui va de pair avec leur droit à la dignité ».

Une mesure qui divise la classe politique

Si, en France, le recours aux statistiques ethniques est strictement encadré et ne peut pas être mobilisé dans le cadre d’études sur la mesure de la diversité, comme le rappelle l’Insee, il est davantage répandu dans le monde anglo-saxon.

En France, le sujet est, par ailleurs, au centre de nombreux débats. Si certaines personnalités politiques comme Nicolas Sarkozy ont pu s'y déclarer favorables, la majorité de la classe politique française se déclarent contre le recours aux statistiques ethniques. En 2020, Emmanuel Macron l'avait rejeté, estimant préférer la mise en place concrète de mesures de lutte contre les discriminations.

Le député LR Robin Reda indiquait partager cet avis dans un rapport datant du mois de mars 2020. « L'instauration de statistiques ethniques plus poussées pourrait sembler utile pour mieux mesurer certaines discriminations, mais cela pourrait aussi bien fragiliser la cohésion sociale en donnant une reconnaissance à l'existence de certaines 'communautés' et en figeant certains groupes en fonction de critères ethniques parfois artificiels », écrivait-il.

La Commission européenne avait, elle aussi, plaidé pour le recours aux statistiques ethniques en novembre 2020, assurant que ces données permettrait de mesurer pour mieux inclure tous et toutes dans la societé.

Lire aussi :
La mise en garde de l'ONU face aux « plus vastes reculs » des droits humains dans le monde
Mesurer pour mieux inclure : l’Union européenne plaide pour le recours aux statistiques ethniques
La vocation universelle du système de santé français à l'épreuve des discriminations




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 02/07/2021 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'usage des statistiques dites "ethniques" (il vaut mieux parler des statistiques d'"origine", l'origine ethnique n'ayant pas de caractère légal en France) est très discuté, mais offre un intérêt certain.

Elles permettraient en mesurant les impôts, le chômage, l'emprisonnement, et l'assistance sociale des populations arrivées en France depuis cinquante ans et de leurs descendants, de mesurer l'apport effectif de l'immigration africaine et de décider de mener ou non des politiques en rapport, cela selon la vision que pourrait en tirer objectivement le peuple français, en tout état de cause maitre de son destin.

2.Posté par Rond LEDARON le 02/07/2021 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le racisme institutionnel (adossé au racisme scientifique du XIX ième Siècle) est à l'origine des effets que nous constatons . La colonisation mère de toutes les catastrophes,( oppression,prévarication,aliénation etc...) aura pour corolaire les différentes émigrations ,ces mouvements contraints et forcés de populations qui s'arrachent aux leurs,à leur terre pour espérer ailleurs,un meilleur avenir.
Ce poids historique suinte encore de nos jours sous forme d'un racisme plus que latent qui taraude un inconscient collectif qui n'attend qu'une impulsion pour s'exprimer ouvertement .
Les statistiques ethniques permettraient de lever la chape de plomb d'hypocrisie qui taraude ce pays.

3.Posté par CHEL le 03/07/2021 12:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Statistiques ethniques DANGER !

L'argument mis en avant pour autoriser les statistiques ethniques est généralement : pour mesurer les discriminations liées aux différences ethniques il faut codifier ces dernières, ce qui permet de faire une statistique ethnique qui met en évidence ces discriminations, étape nécessaire préalable à toute action permettant de lutter contre ces discriminations.
Tout cela parait être l'évidence même.

Mais ATTENTION si on codifie l'appartenance ethnique ou religieuse en dur [ ce qu'avait fait le régime de Vichy, mais heureusement, à l'époque les fichiers n'étaient pas informatisés, les conséquences ont donc été moins terribles qu'elles l'auraient été si cela avait été le cas], on fait cadeau à un gouvernement raciste et fascisant d'un instrument redoutable dont il pourra se servir pour commettre des horreurs voire des meurtres de masse .
Or rien ne garanti qu'un tel gouvernement n'arrivera pas au pouvoir un jour ou l'autre en France.

Donc attention attention avec les statistiques ethniques !
Pour le moins, si on en fait il faut se donner toutes les garanties (anonymisation, destruction des fichiers après utilisation....) pour empêcher absolument toute codification en dur de l'ethnie, de la religion, du comportement sexuel, des opinions politiques...etc.

Cette question est lourde de conséquences on ne peut plus graves, elle mérite toute une réflexion et tout un débat.
Ce débat a déjà eu lieu, faut-il le reprendre et l'approfondir,peut-être... mais en gar...  

4.Posté par Abdoulaye le 04/07/2021 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ledaron
Mille fois d'accord avec vous. J'espère que nous aurons la lucidité collective de regarder enfin notre passé et ses conséquences actuelles.
Sinon notre pays qui est largement critiqué pour sa politique extérieure et qui s'entête dans la stigmatisation et la discrimination d'une part de sa population risque de poursuivre la pente descendante de son influence dans le monde.

5.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 04/07/2021 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ledaron
Si ce que vous dites est vrai, on se demande ce qui attire tant les descendants des crimes de la colonisation, qui vont se jeter dans la gueule du loup d'un racisme institutionnalisé héritier du nazisme européen: ils devraient fuir à tout prix un tel enfer et un pareil destin !
Il vous faut donc préciser vos dires.

L'arrachement forcé serait-il à des terres confisquées par les ex-combattants anti-colonialistes exerçant des pouvoirs tyranniques bien plus insupportables que tous les racismes ?
La partie de la population encore soucieuse de ses origines aurait-elle l'intention de pousser sa nouvelle patrie à recoloniser pour leur bien les terres et les leurs abandonnés ?

6.Posté par Rond LEDARON le 05/07/2021 00:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@françois,
Ta naïveté et/ou ignorance serait elle à ce point que tu fasses l'impasse sur le système françafrique ( mis en place par Foccard) qui met en coupe réglée cette partie du monde ? Détournes-tu les yeux de la mise en place de régimes affiliés à la mère patrie quitte et surtout à commettre des coups d'état pour remplacer les plus rétifs
Quelques coups tordus fomentés par la France
13 janvier 1963 Togo Sylvanus Olympio
28 octobre 1963 République du Dahomey (futur Benin) Hubert Maga
17 février 1964 Gabon Léon Mba
24 novembre 1965 Zaïre Joseph Kasa-Vubu ( avec le rôle actif de la CIA)
1er janvier 1966 Centrafrique David Dacko Coup d'État de la Saint-Sylvestre
Nous pouvons évoquer Thomas sankara ,Idriss Deby ,ou Kaddafi etc...
L'enfer est donc entretenu en Afrique si l'on rajoute l'imposition d'une monnaie ,le Franc CFA ,les politiques d'ajustements structurelles,la main mise des multinationales ,l'influence des spin doctor hexagonaux ,l'imposition de bases militaires.
Que du bonheur donc !!!
La vision holistique des problématiques n'étant pas ton fort ,ta marge de progression ne peut être qu'exponentielle ,à condition de le vouloir en changeant de paradigme .
Qui vivra verra.
histoire de te mettre le pied à l'étrier :https://survie.org/themes/francafrique/article/la-francafrique  

7.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 05/07/2021 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La dénonciation de la France Afrique est une vieille lune ingrate, injuste et infondée. La période post coloniale est maintenant terminée, et l'Afrique, qui fut moins d'un siècle durant protégée de ses démons par un colonialisme achevé dans la paix quoi que vous en disiez, est à présent en FEU. Guerres épouvantables partout, avec les terribles souffrances en regard...

En gros, et en tout cas au Sahel, on en revenu aux djihads esclavagistes de la fin du XIXème siècle.

Rassurez-vous, la France s'en va, elle vient de l'annoncer, et plus que jamais, l'Afrique sera seule à gérer son destin, la France n'y consacrant que 5% de son commerce extérieur.

Je crois ainsi au contraire qu'il convient de la regretter, et les semeurs de dettes chinois plus les mercenaires russes, tous les deux impitoyables et avides vont vite vous en persuader...

8.Posté par Rond LEDARON le 05/07/2021 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ francois,c'est fou d'émettre des avis sans s'en donner les moyens.Tes dénégations ne se basent sur rien que sur du sentiment.Fais au moins semblant de t'intéresser au sujet !!! La françafrique t'es étrangère ,cela se lit.
Pour le Sahel Sarközy y est pour beaucoup.Comment se fait-il que tu n'évoques que les effets sans parler des causes ? La faute à ton principe de Peter ? A ton idéologie délétère ? Un peu des deux ?
Vouloir se débarrasser et projeter sa mauvaise conscience sur les chinois et les russes est hilarant quant on connait dans quel état la France à mis cette région.
"Le savoir est une arme"

9.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 08/07/2021 07:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ledaron puisque vous le dites... Au fait le tutoiement est vulgaire, inusité et vous ridiculise: vous vous croyez dans une cour d'école ?
Sachez en tout cas que ce que vous prétendez est critiqué et encore une fois, ce dont vous vous plaignez est vraiment de faible intensité. Regardez les chiffres, l'Afrique ne compte pour rien dans le monde.
Les causes ? Peut-on les attribuer à la colonisation (moins de cent ans, une goutte d'eau dans l'histoire des peuples), ou plutôt à la décolonisation, quand fut instaurée une "aide au développement" qui fut entièrement détournée, puis des "démocraties" qui ré-allumèrent les guerres partout. L'histoire de l'Afrique, continue, voilà tout.

10.Posté par Rond LEDARON le 08/07/2021 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@françois . Chipoter sur le tutoiement est puéril .Le tutoiement citoyen est respectueux ,sauf pour ceux qui projettent leur mauvaise conscience.Le tutoiement n'existe pas en anglais ,chez ce peuple autrement plus poli.
Pour finir sur ce non thème :"je peux "te" respecter ou "vous" emmerder ,ce n'est qu'une question d'intention.
Revenons donc à l'oxydation de l'Afrique par les puissances occidentales et singulièrement la France.On peut noter l'échec de l'Afrique francophone comparativement à l'Afrique anglophone.Un cas emblématique est exemplaire ,celui de Rwanda qui a décidé de quitter le giron français et qui s'en sort avec brio.Renseigne toi en dehors des médias hexagonaux revanchards.
Il est vrai que les métaux rares ( ceux qui entre autres servent aux téléphones portables),l'uranium,le phosphate,le pétrole ,le gaz,l'or etc...ne compte pas pour toi,mais pas pour les multinationales.
La décolonisation n'a jamais eu lieu ,les rapaces ne lâchent pas l'affaire.
https://survie.org/

11.Posté par francois.carmignola@gmx.com le 09/07/2021 08:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a pas de tutoiement citoyen et cette mode est intolérable et impolie, digne des voyous et des non-francophones hésitants. Je ne suis ni votre copain, ni votre pote ni votre camarade. Veuillez me vouvoyer, je vous prie.

Le Rwanda actuel est dirigé par une dictature de fer à base ethnique dont les cadres sont maintenant tous tutsis (une fois passée la "réconciliation"). Il est dirigé par une génération qui passa sa vie en Ouganda, et qui est bien sur complètement anglophone, malgré sa prétention à diriger (la bonne blague, mais cela a dû vous faire plaisir) la francophonie...
L'infâme humiliation de la France devant les assassins des présidents de deux pays africains et de 3 pilotes français est lamentable et impardonnable.

La décolonisation a bien sur eu lieu depuis longtemps, et l'Afrique dérive, abandonnée, en proie à ses démons de toujours. Esclavagisme, guerres ethniques, et infinies souffrances humaines...

Vous avez tort de vous gargariser avec des ressources naturelles pas si exploitables ou essentielles que cela: moins de 10% du pétrole et de l'uranium mondial, et surtout l'essentiel des diamants et de l'or en Afrique du sud. Le phosphate? Le Maroc en produit 10%.

L'Afrique doit absolument vivre en paix, se consacrer à son agriculture et limiter ses naissances, c'est aussi simple que cela.

12.Posté par Rond LEDARON le 09/07/2021 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@françois ,allez,encore un essai ,mon tutoiement est celui du policier face à un allogène.
Plus sérieusement ton,ton comminatoire (tiens, "tonton comminatoire" pourrait être ton surnom...) n'impressionne personne.Ta vision exacerbée du tutoiement au delà du fait qu'elle soit ridicule ,nous met sous le nez une psycho-rigidité exemplaire.
Bref,
Rwanda ,dictature de fer ( de faire quoi au fait ?) ,comme le Tchad ? le Cameroun ? L'Erythrée ?
Ta méconnaissance des réalités locales est conforme à la période de fast thinking que nous traversons.
Base ethnique dis-tu ? Les belges sont passés par là ,avec leur volonté de diviser pour mieux régner ( la France l'a fait en Algérie avec les arabes et kabyles ).
Décolonisation ? pose la question aux gens du cru .
Quand aux ressources minières et pétrolifères ,nos puissances en ont des crampes à force de loucher dessus.
https://www.cairn.info/revue-la-pensee-2015-1-page-29.htm
Va falloir sortir de ta posture idéologique pour te confronter aux réalités factuelles,ainsi tu trouveras la paix avec le monde .

13.Posté par Carmignola le 12/07/2021 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soit disant parce que le tutoiement n'existe pas en Arabe et que les noirs africains étaient considérés comme trop primitifs, on s'habitua un temps à tutoyer les indigènes, comme les enfants ou les animaux et aussi ceux avec qui on considère que les usages ne sont pas de mise. Puis vint le temps de l'émancipation des peuples et de la fin des racismes, et on se convainquit de respecter les gens en utilisant les formes habituelles du langage réservées à ceux qui ne sont ni des indigènes dominés, ni les membres des autres catégories. Les policiers en général vouvoient les gens, même si on les insulte en les tutoyant.
Prenez un interprète, si vous ne comprenez pas ce qu'on vous dit.

Ainsi donc vous êtes un tenant de la théorie de l'invention par les colonisateurs des appartenances ethniques. Hutus et Tutsies furent séparés par les belges et "arabes" et kabyles par les français.

Les hurlements de rire que cette profonde ignorance des hommes et de l'histoire que cela indique traversent la méditerranée. Mais je crois que vous manquez d'oreille, autant que de culture.

Au sujet de la participation de l'Afrique aux échanges mondiaux, vous semblez ne pas réaliser que la "nouvelle frontière de la mondialisation capitaliste" occupe actuellement 2,7% du commerce mondial. Y a encore des progrès à faire.

https://www.adiac-congo.com/content/commerce-mondial-lafrique-continue-perdre-du-terrain-122721

Lisez des revues africaines plutôt que les niaiseries anti occidentales d'un très mondialisé ...  

14.Posté par Rond LEDARON le 13/07/2021 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Carmignola (aka tonton comminatoire)
Tu as donc une autre corde à ton arc qui est "linguiste" .
Cependant : En langue arabe, le vouvoiement en tant que « marqueur social », dans son acception française par exemple, comme régulateur des relations inter-personnelles, n’existe pas.
Le tutoiement est de rigueur quel que soit le rang, le sexe de l’interlocuteur et le type de relation que l’on a avec la personne…

Pourtant, l’arabe classique (et moderne) comprend un nombre de pronoms personnels plus important qu’en français avec par conséquent, plus de précisions quant aux personnes désignées :

Masculin singulier Féminin singulier Masculin duel Féminin duel Masulin pluriel Féminin pluriel
Anta – أنت Anti – أنت Antumâ – أنتما* Antumâ –– *أنتما Antum – أنتم Antunna –
Mais tout cela ne doit qu'être de la redite pour toi n'est-ce pas ?


Le tutoiement des policiers est de rigueur face à ceux qu'ils méprisent.Rien de neuf dans le paternalisme.
Fait donc une étude en immersion ( in situ ) (terme latin s'il en est, rappelle toi les cours d'antan ,histoire de rester dans ton ,ton...) pour accréditer ta thèse passablement conceptuelle.
Pour ce qui est de l'Histoire coloniale,ton idéologie stratifiée ne conçoit pas autre chose que le mythe.Libre à toi ( est-ce vraiment une liberté que d'être asservi ) d'y croire et adhérer (faute de mieux).
Je ne m'escrimerait donc pas à te donner de la marmelade.
Echanges mondiaux dis-tu ? Des paramètres historiques y concourent .
Un peu de marmelade ,tout compte fait....