Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Iran : une banque au personnel et aux clients 100 % féminin

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 9 Juin 2010



L’Iran va encore plus loin dans sa politique de séparation des sexes. La première agence bancaire réservée aux femmes et n'employant que du personnel féminin, sécurité comprise, a été inaugurée lundi 7 juin à Machhad, au nord-est de l’Iran.

La banque publique Melli, l’une des plus grandes banques de détail du pays, veut, par cette initiative, « promouvoir une culture de chasteté et une sécurité accrue pour la participation des musulmanes iraniennes à la société », tout en présentant le « rôle significatif » joué par ces dernières dans les affaires financières, a indiqué Mahmoud Reza Khavari, le PDG de la banque, à la presse iranienne.

Cette nouvelle a été accueillie avec scepticisme par une partie de la population, majoritairement chiite, qui s'interroge sur l'utilité d'une telle initiative pour résoudre les problèmes sociaux. Pourtant, nombreux sont les religieux iraniens qui réclament toujours moins de mixité dans la société malgré l'obligation faite aux femmes de respecter le code vestimentaire islamique en public.

Des cours d'université et des parcs publics sont déjà réservés aux femmes. Celles-ci voyagent généralement à l'arrière des bus. Seuls les taxis échappent à cette règle, même si des sociétés privées employant des femmes au volant ont été créées ces dernières années. L'Iran n'interdit pas, contrairement à l'Arabie saoudite, aux femmes de conduire.


Lire aussi :
L'Iran des Chats persans
L’Iran dit non au pèlerinage à La Mecque
Hajj : l'Arabie Saoudite met en garde l'Iran
La lutte pour l’égalité des sexes en Europe et dans les pays arabes : des contextes différents





Loading