Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Gaza noyé sous les eaux dans l’indifférence

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 18 Décembre 2013



Le Proche-Orient a été touché, fait extrêmement rare, par de grosses chutes de neige, les plus violentes depuis des décennies mais les zones qui composent cette région n’ont pas affectées de la même manière. Ainsi, les intempéries qui ont frappé la bande de Gaza ces derniers jours ont provoqué de fortes inondations.

Selon l’Office des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), plus de 10 000 personnes ont été évacuées. Toutefois, la plupart d’entre elles ont pu regagner leur domicile, selon Ihab al-Ghussein, porte-parole du gouvernement Hamas au pouvoir à Gaza. Celui-ci a dénombré 4 300 habitations touchées par les eaux.

La plupart des écoles sont restées fermées, certaines ayant été transformées en refuges pour les victimes des inondations.
La bande de Gaza, sous blocus israélien depuis 2007, a été l’objet d’un rapport alarmant mené par l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA). L’organisation a relevé que la nappe phréatique sur laquelle compte Gaza sera inutilisable d'ici à 2016 et endommagée de manière irréversible d'ici à 2020, faisant de cette enclave palestinien un lieu probablement inhabitable dans un futur proche.

Lire aussi :
Contre l'Iran, des pays musulmans à la rencontre d’Israël
L'amitié « indestructible » de Hollande pour Israël, exit la Palestine
Gaza sans eau potable d'ici à 2016
Et le blocus de Gaza ?
Des funérailles dans une Gaza meurtrie : la photo de l’année 2012