Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Foulard: c'est la République qu'on assassine !

Rédigé par Braitberg Jean-moïse | Mardi 27 Janvier 2004

Bon, ça suffit. Assez plaisanté. Le projet de loi sur l'interdiction du signe d'appartenance à la religion musulmane à l'école est le projet le plus déshonorant pour la République depuis les lois antijuives de Vichy.
Le compromis n'est plus possible avec ceux qui, à l'intérieur de la LDH ou ailleurs, défendent ce projet de loi.



Bon, ça suffit. Assez plaisanté. Le projet de loi sur l'interdiction du signe d'appartenance à la religion musulmane à l'école est le projet le plus déshonorant pour la République depuis les lois antijuives de Vichy.

Le compromis n'est plus possible avec ceux qui, à l'intérieur de la LDH ou ailleurs, défendent ce projet de loi.

Il faut choisir son camp.

Soit l'on est dans le camp de ceux qui refusent toute forme d'ostracisme, de racisme, d'exclusion et de stigmatisation d'une communauté en raison de ses traditions et de ses moeurs vestimentaires, soit, l'on est dans le camp de ceux qui s'abritent derrière l'argument laïque pour défendre l'idée d'une France ethnique, blanche, chrétienne et intolérante qui perpétue le colonialisme à l'intérieur de l'hexagone.

Attention !!!!

Cette affaire est grave. Si la LDH ne prend pas clairement position, n'appelle pas à une grande manifestation nationale contre l'intolérance et ne défend pas une école ouverte à tous les enfants, c'est qu'elle a perdu son âme.

Toute palinodie est désormais futile.

La République ouverte, fraternelle, multi ethnique, bigarrée, pluraliste, ouverte, que nous avons toujours défendue est en danger !

Si nous laissons voter cette loi scélérate et raciste, nous aurons la responsabilité d'en assumer les conséquences catastrophiques devant l'histoire.

J'attends de nos responsables nationaux qu'ils prennent clairement position, sans ambiguité, contre cette loi et qu'ils stigmatisent comme RACISTES ses promoteurs dont l'inspiration ideologique puise ses fondements dans ce qu'il y a de pire dans notre histoire.

Les chrétiens ont  stigmatisé comme juifs mes parents en les obligeant à  porter l'étoile jaune. C'est pourquoi je n'accepterai à aucun prix que l'on stigmatise des enfants musulmans en les  obligeant à taire leur indentité en se coulant dans le moule de l'exclusion d'état où les maintiennent les discriminations coloniales et post coloniales.

Pour ma part, je mets mon appartenance à la LDH en jeu.

Si nous ne nous mobilisons pas rapidement en descendant dans la rue pour crier notre révolte contre ce projet de loi raciste, je démissionnerai et considérerai que la LDH a trahi sa mission fondamentale.

VIVE LA REPUBLIQUE !

LA LIBERTE OU LA MORT !