Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Flotille Gaza : la Turquie accepte les excuses d’Israël

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 22 Mars 2013



Benyamin Netanyahou a présenté ses excuses au chef du gouvernement turc Recep Tayyip Erdogan, vendredi 22 mars, pour la mort de neuf militants turcs lors de l'arraisonnement brutal d'une flottille d’aide humanitaire pour Gaza en mai 2010.

Le premier ministre turc, qui réclamait des excuses depuis trois ans, les a acceptés.

Ils ont tous deux convenu – par l’entremise des Etats-Unis et de son président Barack Obama, en tournée au Proche-Orient - de normaliser les relations entre les deux pays, « y compris le retour des ambassadeurs et l'annulation des procédures judiciaires » intentées contre les soldats israéliens en Turquie, selon un communiqué du bureau du chef du gouvernement israélien.

Celui-ci précise que les familles des victimes du navire Mavi Marmara seront indemnisés pour les « erreurs opérationnelles » de l’armée israélienne.

Cette normalisation des relations ne devrait pas manquer d’être critiquée par le peuple turc, majoritairement hostile à la politique d’Israël à l’encontre des Palestiniens.

Lire aussi :
Obama en Palestine sans espoir pour la paix
Palestine : l’impératif de traduire Israël devant la justice internationale
Gaza : Israël face à la justice française
Flottille de Gaza : les militants de retour mais Israël encore impuni