Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Festival de Cannes : quand le massacre à Gaza s’invite sur le tapis rouge

Rédigé par Lina Farelli | Mercredi 16 Mai 2018



Festival de Cannes : quand le massacre à Gaza s’invite sur le tapis rouge
Sous les flashs des photographes du Festival de Cannes qui célèbre cette année sa 71e édition, la jeune actrice franco-libanaise Manal Issa a brandi, lors de sa montée des marches mardi 15 mai, une pancarte témoignant de sa condamnation publique de la récente attaque israélienne à Gaza, en marge de l'inauguration du transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem.

Âgée de 26 ans, Manal Issa, actrice dans Peur de rien, Nocturama et One of these days, se tenait aux côtés de Gaya Jiji et d'Étienne Kallos pour la présentation du film Solo : A Star Wars Story.

Contre toute attente, alors qu’ils prenaient la pose sur le tapis rouge du Festival, la jeune actrice a brandi une pancarte sur laquelle on pouvait lire le message « Stop the attack on Gaza », bien visible. Le bilan humain de la dernière attaque d'Israël contre Gaza s'élève à 60 morts, parmi lesquels des enfants.

Lire aussi :
Gaza : le CFCM condamne les violences d’Israël à l’aube du Ramadan
Gaza, l’Eurovision et nous
Israël réprime Gaza dans le sang en marge du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem
70 ans de la Nakba : l’injustice se poursuit pour les Palestiniens