Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Etats-Unis: musulmans, juifs et chrétiens ensemble contre l'islamophobie

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 27 Décembre 2012



Aux États-Unis, les musulmans ne se laissent pas faire face au climat islamophobe ambiant. Après la campagne éducative « MyJihad », lancée le 14 décembre dans le Michigan, une nouvelle initiative originale se met en place dans le Colorado.

Les représentants des religions musulmane, juive et chrétienne de cet Etat de l'Ouest américain ont en effet décidé de s'unir contre l'islamophobie, qui s'est manifestée une nouvelle fois en novembre dans l'espace public par une campagne d'affichage haineuse contre les musulmans dans les bus de la compagnie RTD (Regional Transportation District) à Denver, la capitale du Colorado.

En réponse à ces affiches du mouvement de l'American Freedom Defense Initiative, qui prend part à une campagne islamophobe plus vaste dans les bus et métros de plusieurs grandes villes américaines sponsorisée par Pamela Geller, les leaders locaux des trois religions monothéistes, réunis dans la mosquée principale de Denver, ont lancé, lundi 24 décembre, une campagne baptisée « Love Thy Neighbor » (« Aimer son prochain »).

Les affiches de cette campagne originale, qui a coûté 5 000 dollars, seront placardées, d'ici la fin de la semaine, sur dix bus de la RTD à Denver. Les messages, cette fois de tolérance et de paix commun aux trois religions, resteront un mois sur les bus. « En islam, il nous est demandé d'aimer son prochain ou au moins d'agir dans l'amour », a ainsi rappelé Karim Abuzaid, l'imam de la mosquée de Denver gérée par le Colorado Muslim Society (CMS).

Lorsque les affichages islamophobes ont pris place sur les bus de la RTD, la communauté musulmane s'est sentie « très blessée », a-t-il indiqué. Dans l'une d'elles, on pouvait lire : « 9757 décès causés par des attaques terroristes islamiques depuis le 11 septembre 2011. Ce n'est pas de l'islamophobie. C'est de l'islamoréalisme. » Avec Jeremy Shaver, le directeur de l'Alliance interreligieuse du Colorado, Karim Abuzaid a alors demandé des explications aux responsables de la RTD mais ces derniers n'avaient aucun motif légal pour rejeter les affiches. Celles-ci sont tout de même restées sur les bus durant cinq semaines.

D'autres agences de transports en commun ont demandé à la justice le droit de ne pas véhiculer les messages islamophobes mais ont perdu leur procès, en raison du premier amendement de la Constitution américaine qui consacre la liberté d'expression.

« Quand nous voyons de tel message de haine, il est primordiale pour des responsables comme nous de faire entendre notre voix », a jugé Jeremy Shaver. « Notre pays est au centre de nombreuses divisions », a déclaré le rabbin Joe Black. « La haine ne peut que renforcer la violence et mener à l'effondrement de la société. » L'union entre les religions fait la force contre la haine.

Lire aussi :
Etats-Unis : « MyJihad », une campagne éducative bluffante
Massacre de Newtown : les musulmans solidaires des familles (vidéo)
Etats-Unis : de nouvelles affiches islamophobes inondent le métro
Etats-Unis : l’islamophobie s’affiche dans le métro de New York
Etats-Unis : les musulmans s'affichent dans le métro contre l'islamophobie
Les musulmans américains s'activent contre l'islamophobie