Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Egypte : l’attaque d’une mosquée en pleine prière du vendredi fait 305 morts

Rédigé par Saphirnews | Samedi 25 Novembre 2017



Egypte : l’attaque d’une mosquée en pleine prière du vendredi fait 305 morts
Un triste vendredi pour les musulmans. Plusieurs hommes armés ont fait irruption dans une mosquée du village de Bir al-Abed dans la province du Nord-Sinaï, en Egypte, en pleine prière collective du vendredi 24 novembre. Les terroristes ont déclenché une explosion avant d’ouvrir le feu sur les fidèles qui fuyaient la scène.

Selon les récents décomptes, l’attaque a fait 305 morts et plus de 120 blessés. De nombreux policiers et soldats qui participaient à la prière auraient été tués durant ces attaques.

Le président Abdel Fattah Al-Sissi a convoqué d’urgence le ministre de la Défense, le ministre de l’Intérieur et le chef du renseignement pour une réunion du conseil de sécurité égyptien.

Le président français Emmanuel Macron, qui a reçu son homologue égyptien en octobre, a de suite présenté ses condoléances aux victimes.

« La France condamne avec la plus grande fermeté cette attaque ignoble qui endeuille toute l’Egypte. (…) Dans cette nouvelle épreuve, la France se tient résolument au côté de l’Egypte. Nous continuerons à faire front commun dans la lutte contre le terrorisme et le fanatisme », a fait savoir le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

Le Conseil français du culte musulman a condamné l’attentat. « Cet acte odieux commis contre un lieu de culte, alors que les fidèles étaient rassemblés pour la grande prière hebdomadaire, fait la démonstration une fois de plus de la barbarie de ses auteurs qui découle de leur idéologie mortifère », indique l’instance, en rappelant que les musulmans sont les premières victimes du terrorisme.

Pour l'Observatoire national contre l’islamophobie, « les terroristes ne respectent ni les vies humaines, ni les lieux sacrés », signifie son président dans un communiqué.

L'attaque n'a pas encore été revendiquée. Trois jours de deuil national ont été décrétés.

Lire aussi :
L’accueil d’Al-Sissi en France dénoncée pour ses violations des droits humains
Egypte : Human Rights Watch dénonce « une épidémie de torture » dans les prisons (vidéo)
Egypte : des coups de chaussure contre un imam en plein débat télévisé (vidéo)