Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Deux mosquées attaquées aux lance-pierres à Birmingham

Rédigé par Lina Farelli | Jeudi 16 Août 2018



Deux mosquées attaquées aux lance-pierres à Birmingham
Deux mosquées de Birmingham ont été les cibles d’attaques aux lance-pierres dans la soirée du mercredi 15 août. Les attaques n’ont fait aucune victime, mais des dégâts matériels ont été constatés.

Les faits se sont produits vers 22h. La mosquée Qamarul Islam accueillait les prières du soir. Des roulements à billes tirés à l’aide de catapulte ont touché les fenêtres de la mosquée. La police a aussitôt été dépêchée sur les lieux, mais à peine 20 minutes plus tard, la mosquée Al-Hijrah, situé un peu plus loin, a été victime de la même attaque.

La police, qui n'a pas encore procédé à des arrestations, a lancé un appel à témoins. Pour rassurer les fidèles des mosquée et les riverains, des patrouilles policières sont organisées.

Après ces incidents, Nassar Mahmoud, administrateur de la mosquée centrale de Birmingham, a déclaré que les musulmans sont aujourd’hui confrontés à un niveau d’islamophobie « sans précédent ».

Ces attaques se sont produites dans un contexte où l'attention de la Grande-Bretagne est retenue par l'acte, considéré comme terroriste, commis par un homme de 29 ans près du Parlement britannique à Westminster. L'individu étant originaire de Birmingham, Nassar Mahmoud a appelé les médias à « faire preuve de prudence » en n'attribuant pas la responsabilité de cet acte à l'ensemble de la communauté musulmane, au risque d'attiser le climat islamophobe.

Lire aussi :
Grande-Bretagne : un imam en prison pour ses mauvais traitements infligés aux enfants à la mosquée
Grande-Bretagne : Theresa May, Jeremy Corbyn et Sadiq Khan accueillis dans les mosquées