Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Des versets du Coran dans les rues de Washington

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 25 Janvier 2013



Avec « The Quran Project 2013 » (Le Projet coranique 2013), un habitant de Washington compte bien lutter contre les préjugés anti-musulmans. Son projet consiste à afficher des versets extraits du Coran dans les rues de Washington.

Les versets, retranscrits sur des papiers colorés, vont ainsi être collés dans plusieurs lieux publics de la capitale pour être visible au plus grand nombre. Des versets ont déjà été affichés, comme on peut le constater sur des photos publiées sur le blog de l’initiateur du projet, qui souhaite rester anonyme. « Ce projet n’est pas le mien et je ne veux pas que mon nom y soit associé. Il émane de musulmans qui essayent de lutter contre les préjugés sur l’islam et contre l’islamophobie par une voie positive et pacifique», indique-t-il.

« The Quran Project 2013 » sera en place durant toute l’année 2013. Après les versets de Coran, le militant espère poursuivre avec des hadiths (récits) du Prophète Muhammad et des poèmes.

Le but est avant tout de lutter contre la mauvaise image dont pâtissent l’islam et les musulmans aux Etats-Unis, précise-t-il, en faisant référence aux récentes affiches islamophobes de Pamela Geller, la présidente de l’Initiative pour la défense de la liberté américaine (American Freedom Defense Initiative), qui ont inondé les transports en commun (bus ou station de métro) de Washington et plusieurs autres grandes villes américaines.

L’une d’elles affichées dans le métro new-yorkais reprenait d’ailleurs un verset coranique accompagnée d’une photo des tours du Wall Trade Center en flamme après l’attaque du 11 septembre 2001. Il faut dire que depuis ces attentats, les musulmans américains doivent subir un regard de suspicion.

Des préjugés que la communauté s’efforce de combattre avec des initiatives toujours plus nombreuses comme la campagne «My Jihad », lancée par le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) qui est un succès, tout comme celle baptisée « Talk Back To Hate » lancée par un jeune New-Yorkais. Cette dernière initiative a déjà récolté plus de dons nécessaires pour lancer une contre-campagne en réponse aux affiches haineuses de Pamela Geller dans le métro de New-York.

Lire aussi :
New-York : nouvelle campagne contre les affiches islamophobes
Etats-Unis : « MyJihad », une campagne éducative bluffante
Etats-Unis: musulmans, juifs et chrétiens ensemble contre l'islamophobie
Etats-Unis : les musulmans s'affichent dans le métro contre l'islamophobie
Etats-Unis : de nouvelles affiches islamophobes inondent le métro