Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

New-York : nouvelle campagne contre les affiches islamophobes

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 17 Janvier 2013



Les initiatives ne manquent pas pour contrer les affiches islamophobes de Pamela Geller, la présidente de l’Initiative pour la défense de la liberté américaine (American Freedom Defense Initiative), qui a lancé depuis plusieurs mois une vaste campagne islamophobe dans les bus et métros de plusieurs grandes villes américaines.

Dernièrement, des affiches, illustrées d’une photo des tours du Wall Trade Center en flamme après l’attaque du 11 septembre 2001 et du verset du Coran « Nous allons jeter l'effroi dans les cœurs des mécréants », inondaient ainsi le métro new-yorkais dans un but de confondre la religion musulmane au terrorisme.

Akiva Freidlin, un jeune new-yorkais, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, rejette ce message. Il a alors décidé de lancer dans sa ville une contre-campagne en réponse aux affiches haineuses de Pamela Geller.

M. Freidlin, qui se décrit lui-même comme « un jeune trentenaire blanc qui vit à Manhattan » et qui est « le petit-fils de survivants de l’Holocauste installés aux Etats-Unis pour accéder à la liberté, la tolérance et la prospérité qu’ils ont trouvé à New-York », a, pour sa part, lancé la campagne « Talk Back To Hate » (« Parler contre la haine »), rapporte The Huffigton Post.

Il estime que tout le monde, y compris la communauté musulmane a droit de vivre à New-York et compte bien faire passer son message de tolérance. Son projet est présenté sur le site Indiegogo, une plateforme de collecte de fonds qui permet aux internautes de faire un don en ligne.

Le but : récolter les 7 500 $ nécessaires pour permettre l’affichage de messages muslim-friendly dans dix stations de métro. Ces affiches délivreront un message de paix et de tolérance dans une ville multiculturelle. Via Indiegogo, les contributeurs peuvent d’ailleurs soumettre leur proposition de messages pour les publicités et voter pour leurs textes préférés.

A l’heure, où nous écrivons ces lignes, 4 210 $ ont déjà été récoltés pour le projet dont la collecte prendra fin dans 32 jours. Pour faire un don, il est encore temps.

Dernièrement, les responsables des trois religions monothéistes de Denver, ont également riposté aux affiches islamophobes placardés sur les bus de la ville en lançant une campagne baptisée « Love Thy Neighbor » (« Aimer son prochain ») sur ces même bus.

Quant au Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), sa campagne « MyJihad », dont l'objectif est de déminer les préjugés contre les musulmans, est un succès sur le terrain.

Lire aussi :
Etats-Unis : « MyJihad », une campagne éducative bluffante
Etats-Unis: musulmans, juifs et chrétiens ensemble contre l'islamophobie
Etats-Unis : les musulmans s'affichent dans le métro contre l'islamophobie




Loading














Recevez le meilleur de l'actu