Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Sur le vif

Des tags racistes retrouvés sur les murs de trois mosquées de Rennes

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 15 Avril 2019



Des tags racistes retrouvés sur les murs de trois mosquées de Rennes
Plusieurs tags racistes ont été retrouvés, dans la matinée du lundi 15 avril, sur les murs de trois mosquées de la ville de Rennes, le Centre culturel Avicenne, le Centre culturel islamique Attaqwa et le Centre culturel islamique Espoir-Amal, apprend-t-on par l’Observatoire national contre l’islamophobie, sous l’égide du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Des inscriptions comme « Go home » et « Nic les mus » (sic) ont été peintes sur les murs extérieurs des lieux de culte comme en témoigne les deux images plus haut. Des symboles religieux (un croissant avec une étoile, une étoile de David et une croix chrétienne) sous lesquels est inscrit « Non merci » ont aussi été retrouvés.

« Ces actes antimusulmans sont très souvent provoqués ou encouragés par des discours identitaires ou par des hommes politiques sur le déclin et en mal de reconnaissance médiatique qui ont trouvé dans l’islam et les musulmans leur nouveau bouc-émissaire », affirme l’Observatoire contre l’islamophobie, par la voix de son président Abdallah Zekri, qui a récemment déposé plainte contre l'élue bretonne Catherine Blein « apologie du terrorisme ».

Il appelle le gouvernement « de prendre des mesures pour assurer la sécurité des lieux de culte », compte tenu de « l’approche du mois de Ramadan où les fidèles vont se rendre nombreux dans les mosquées de France ». En réponse à ces tags racistes, une plainte devrait être déposée par le Conseil régional du culte musulman (CRCM) Bretagne.

Lire aussi :
Attentats de Christchurch : des plaintes annoncées contre une élue après un tweet islamophobe