Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Des musulmans encore victimes de terrorisme

Attentats au Maroc et en Algérie

Rédigé par Mourad Ghazli | Jeudi 12 Avril 2007




Il faut cesser rapidement tout amalgame, l’islam, comme les deux autres monothéismes, définit la paix comme une valeur sacrée. Etymologiquement même.
Quand de Villiers ami de Sarkozy passe son temps à taper sur les musulmans en les associant au terrorisme, il insulte les centaines de milliers de musulmanes voilées ou non ainsi que les musulmans barbus ou non qui sont morts à cause de fanatiques qui massacrent au nom d’une cause.

En Europe, nous avons connu le terrorisme rouge qui au nom d’une cause soit disant social a commis des assassinats sous prétexte de défendre les pauvres.

A ce jour, il ne faut plus dire islamiste car je ne veux pas donner à des barbares la part de l’islam qu’ils revendiquent dans leur meurtre.

Soyons claire : ce sont des terroristes et non pas des terroristes islamistes. Je lance un appel à la presse et aux partis politiques afin qu’ils nomment un chat, un chat, donc un terroriste doit être dénommé comme tel. Ne disons plus islamiste pour éviter d’insulter tous les morts musulmans, les premières victimes du terrorrisme.