Connectez-vous S'inscrire






Cinéma, DVD

Cinéma : focus sur le Liban pour la 13e édition du PCMMO

Rédigé par Hanan Ben Rhouma et Huê Trinh Nguyên | Lundi 26 Mars 2018

Pour la 13e année consécutive, le Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO), dont Saphirnews est partenaire, donne rendez-vous aux cinéphiles du 27 mars au 14 avril 2018, à Paris et en Seine-Saint-Denis. Cette nouvelle édition propose un focus donnant à voir la vitalité de la création cinématographique libanaise.



Du 27 mars au 14 avril a lieu la 13e édition du Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO), sous le marrainage de l’actrice et auteure Darina Al Joundi et le parrainage de l’acteur et réalisateur Lyes Salem. Plus de 50 fictions et documentaires sont projetés dans huit salles de cinéma à Paris et en Seine-Saint-Denis, avec un focus spécial Liban pour cette année 2018.
Du 27 mars au 14 avril a lieu la 13e édition du Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO), sous le marrainage de l’actrice et auteure Darina Al Joundi et le parrainage de l’acteur et réalisateur Lyes Salem. Plus de 50 fictions et documentaires sont projetés dans huit salles de cinéma à Paris et en Seine-Saint-Denis, avec un focus spécial Liban pour cette année 2018.
La 13e édition du Panorama des Cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO), c’est parti ! Après l’Algérie en 2017, c’est au tour du Liban d’être cette année à l’honneur à travers une programmation qui s’attache à montrer la richesse de la production cinématographique dans le pays du Cèdre, à l’image de Very big shot. Ce film de gangster à l'humour décalé ouvre le bal du PCMMO à Saint-Denis, mardi 27 mars, et donne le ton pour la suite du festival.

Avec pour parrain et marraine Lyes Salem, réalisateur de l’excellent film L'Oranais (projeté le 3 avril) et emblème de l’univers cinématographique algérien, et Darina Al Joundi, actrice et auteure syrio-libanaise, l’édition 2018 met aussi à l’honneur des réalisatrices libanaises comme Danielle Arbid (Seule avec la guerre, qui avait reçu en 2001 le prix Albert-Londres de l’audiovisuel), Mai Masri (3 000 Nuits) et Nadine Labaki (Caramel, Et maintenant, on va où ?, projeté le 28 mars).

Des rencontres et brunchs littéraires sont également au programme pour favoriser le partage et l’échange entre les différents acteurs de l’univers du cinéma oriental. Les projections de films (plus d'une cinquantaine) sont accompagnées, cette année encore, de soirées animées et de concerts.


La sélection de Saphirnews

Le PCMMO, c’est aussi l'occasion de découvrir des films en avant-première ou des films inédits qui n’ont pas eu la chance d’être programmés jusqu’à présent en France.

On retient en particulier Volubilis (2016), de Faouzi Bensaïdi (le 31 mars à l'Ecran, à Saint-Denis, et le 4 avril, à l'Institut du monde arabe, en présence du réalisateur). Cette chronique sociale, qui conte une histoire d’amour entre Malika, une employée de maison, et Abdelkader, un vigile, vient de remporter, le 17 mars, cinq prix (dont le grand prix et celui du scénario) au 19e Festival du film national de Tanger.

Pour la première fois projeté en France (le 9 avril, au Louxor, en présence de la réalisatrice), le film Meteorstrasse (2015), d’Aline Fischer, avait fait l’ouverture de la section parallèle du festival de Berlin. Il suit le destin d’un jeune réfugié palestinien, dont les parents ont été déportés au Liban et qui a pour seul repère son frère aîné pas franchement intégré dans une société allemande, elle non plus pas tout à fait accueillante.

En clôture du festival (le 14 avril, au Studio, à Aubervilliers), pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu, ne pas rater L’Insulte, de Ziad Doueiri, nommé aux Oscars 2018 du meilleur film étranger pour représenter le Liban. Le pitch : quelques mots agressifs à la suite d’une gouttière qui fuit sont échangés entre un réfugié palestinien et un chrétien libanais. De quoi aller devant le tribunal et que l'altercation devienne une véritable affaire d’État. Superbe film.


Programme complet du 13e Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient (PCMMO)
à feuilleter ici ou à télécharger ici.