Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Champion Olym-Pieux !

Minutes de sens

Rédigé par Hamza Braiki | Jeudi 18 Août 2016



Champion Olym-Pieux !
Ces mots sont à toi l’athlète accompli-e, l’esthète incompris-e. Toi qui, à la force de ton cœur, de ta plume ou de ta tête, a le regard éclairé par la flamme olympique, la lumière prophétique.

Les figures sur les agrès et tes techniques inédites surprennent le public, tes collègues et tes amis témoignent de ta décontraction face à l’enjeu. Car l’enjeu que tu vises est céleste, tributaire des points que t’accorde le Jury des jurys, l’Arbitre ultime au Jour dernier, ton Seigneur-Créateur.

Puis, dans les défis collectifs, tu te retrouves tantôt l’ailier rapide, le pivot rusé, le leader-meneur et, parfois, le dernier relais décisif. Tu sais traiter tes projets avec la puissance du javelot et la précision de la flèche, aussi habile qu’un boxeur léger, à la cadence régulière d’un avionneur.

Ta devise : Plus droit-e, plus humble, plus près de Dieu. Tu portes le fanion d’une nation bigarrée, l’identité retrouvée de l’humanité dans sa splendeur.

Mais, cette fois-ci, tu ne peux cacher tes appréhensions…. Ton cœur se met à vibrer tandis que les meilleurs coureurs, les plus gros défis s’alignent… Tu te sens si petit-e face à ces montagnes de muscles et leur réputation.

Alors, tu fermes les yeux et fais le vide autour de toi. Tu n’entends plus rien, ni les cris du public, ni les pessimistes, ni même les inquiétudes de tes proches.

Au rythme de tes palpitations, tu t’adresses à Dieu : « Seigneur des âmes, Décideur de l’issue finale, Tu es le Seul qui me connait et Tu sais mes forces et mes faiblesses. Je suis ton serviteur et je sers aujourd’hui Ton Nom majestueux. Accorde-moi la victoire et accepte mon repentir ! »

Après cette prière inspirée, tu sens un flots d’énergie traverser ton corps… Les anges sont avec toi ! Tu retrouves le sourire et ta place dans les starting-blocks.

Top ! Tu sembles avoir raté le départ et vois déjà tes adversaires te devancer ! Mais tu connais ces situations, toi qui, dans la vie, a connu les pires difficultés. Alors, tu pousses un maximum et profite de ta soif de vaincre, ta grinta, qui te donne une foulée gigantesque. Tu ne laisses aucun répit à tes adversaires, tu ne négliges aucun détail, ni ta posture, ni ton sourire, et c’est d’ailleurs l’index levé en signe de témoignage que tu franchis la ligne d’arrivée, loin devant, comme ton ami Usayn…

Bien au-delà du ciel de Rio, tu ris haut en souvenir de cette sueur déversée et ces lauriers récoltés. Tu es admis-e depuis bien longtemps dans la galerie des médaillé-e-s célestes, celles et ceux qui gravirent les podiums de la vie et semèrent des graines de champions.

Par Hamza Braiki, coach… de cœur






Loading