Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Centrafrique : explosion dans une mosquée

Rédigé par La Rédaction | Lundi 7 Juillet 2014



La Centrafrique traverse une longue période d'instabilité. En plein Ramadan, 34 personnes ont été blessées lors de l’explosion d’une grenade, samedi 5 juillet, dans une mosquée de la ville de Paoua, à l’ouest du pays, rapporte l’Agence de presse africaine (APA).

Quatre blessés sont dans un état grave. Selon les témoignages recueillis sur place, l’attentat a été commis par un groupe d’hommes armés qui a lancé une grenade sur les musulmans réunis dans la mosquée pour la prière.

Depuis plus d’un an, les populations musulmanes sont particulièrement prises pour cibles par les anti-balaka, les milices chrétiennes qui assimilent l’ensemble des musulmans aux anciens rebelles de la Séléka. Ces derniers avaient multiplié les exactions contre les chrétiens après avoir pris le pouvoir en mars 2013.

Depuis, le pays a élu une présidente de transition en la personne de Catherine Samba-Panza, la maire de Bangui, la capitale. Mais la paix n’est toujours pas revenue malgré la présence de troupes africaines et françaises.

Un grand nombre de musulmans ont été contraint de fuir la Centrafrique. Le dernier attentat en date prouve que pour eux la sécurité n’est toujours pas garantie.

Lire aussi :
Centrafrique : MSF inquiet du sort des musulmans
La République centrafricaine au bord d’un génocide
Centrafrique : plus de 50 morts dans une mosquée
Centrafrique : les musulmans de Bangui terrorisés
Centrafrique : un musulman dévoré par des habitants
Centrafrique : plus de 50 morts dans une mosquée
Urgence Centrafrique : « Nos corps sont meurtris, mais nos esprits demeurent »
Centrafrique : l’ONU alerte sur l’épuration ethnique des musulmans