Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Canada : le Premier ministre poursuivi par une organisation musulmane

Rédigé par La Rédaction | Mardi 27 Mai 2014



Le Conseil national des musulmans canadiens (NCCM) a annoncé, lundi 26 mai, porter plainte pour diffamation contre le Premier ministre canadien Stephen Harper, rapporte la presse canadienne. Cette plainte vise également le porte-parole du Premier ministre, Jason MacDonald, auteur des propos visés par cette plainte, qui avait lié, en janvier dernier, le NCCM au Hamas.

A l'époque, l'organisation musulmane avait protesté contre la présence du rabbin Daniel Korobkin dans la délégation officielle du Premier ministre lors d'un voyage en Israël. Le NCCM mettait en avant le fait que M. Korobkin avait par le passé fait l'éloge de groupes islamophobes. « Nous ne prendrons pas en considération des critiques venant d'une organisation qui a des liens avec une organisation terroriste comme le Hamas », avait alors répondu Jason MacDonald.

Niant toute proximité avec le Hamas, le NCCM avait envoyé en janvier une mise en demeure au cabinet du Premier ministre. En l'absence d'excuses, l'organisation a fait le choix de porter plainte. « Pour maintenir sa bonne réputation, le NCCM doit officiellement dire qu'il considère ces propos diffamatoires à son égard », a commenté le directeur du Conseil national des musulmans canadiens, Ihsaan Gardee.

« Dans une poursuite en diffamation, tout est compliqué. Le cabinet du Premier ministre pourrait tenter de démontrer qu'il y a des liens entre le NCCM et le Hamas. Il devra alors présenter des preuves », a expliqué l'avocat du NCCM, Jeff Saikaley.

L'organisation musulmane réclame une rétractation publique et 100 000 $ de dommages et intérêts.

Lire aussi :
Canada : son islamophobie le disqualifie des élections au Québec
Canada: l'énorme coup de pub d'un hôpital opposé à une charte anti-voile
Canada : hommage à des musulmans médaillés par Elizabeth II