Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 






Sur le vif

Belgique : le fondateur du parti Islam condamné pour discrimination sexiste

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 10 Mai 2019



Belgique : le fondateur du parti Islam condamné pour discrimination sexiste
Redouane Ahrouch, cofondateur du micro-parti appelé Islam, a été condamné à six mois de prison avec sursis pour discrimination à l’égard d'Emmanuelle Praet, chroniqueuse de RTL-TVI. a annoncé son avocat jeudi 9 mai.

Les faits remontent au 22 avril 2018 lors d’un débat télévisé organisé dans le cadre de l’émission « C’est pas tous les jours dimanche ».

Ce jour-là, Redouane Ahrouch avait d’abord refusé d’être maquillé par une femme. Il a ensuite défendu le fait de refuser de serrer la main à une femme en raison de convictions religieuses et a catégoriquement refusé de s’adresser à Emmanuelle Praet pendant le débat, sous prétexte qu’elle est une femme.

La chroniqueuse, avec Unia, une instance publique de lutte contre les discriminations, ont saisi le tribunal correctionnel de Bruxelles pour dénoncer le comportement sexiste de celui qui est conseiller communal à Anderlecht.

Ce dernier, condamné le 24 avril, doit payer 5 000 euros à Emmanuelle Praet et 650 euros à Unia.

Pour Me Uyttendaele, la justice a considéré que les faits reprochés « étaient d'une gravité certaine en ce qu'ils sont attentatoires au respect dû à autrui et dénotent un mépris du respect dû à la loi et des règles essentielles de la vie en société ».

Lire aussi :
Aux élections, le parti Islam ne réussit aucune percée à Bruxelles
Le parti Islam ou l’histoire du thermomètre à briser
Belgique : un anthropologue dévoile les dessous du parti Islam