Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Culture & Médias

Ballon d’or en main, Karim Benzema brille sur le toit du monde du football

Rédigé par Lina Farelli | Mardi 18 Octobre 2022 à 12:00

           

Karim Benzema entre dans la légende du football en remportant le Ballon d'or qui le sacre meilleur joueur de la planète. Une récompense certes tardive pour l'attaquant des Bleus mais qu'il obtient au mérite de ses performances sportives incontestables.



C’est une consécration pour le natif de Lyon. Karim Benzema, surnommé KB9 ou El Nueve en Espagne, s’est vu remettre le Ballon d’or lundi 17 octobre des mains d’une autre légende du football, Zinedine Zidane. Celui qui fut son entraineur au Real Madrid avait lui aussi été sacré Ballon d’or en 1998.

Vingt-quatre ans après, c’est à nouveau un Français qui obtient ce sacre de meilleur joueur au monde, ce qui lui vaut une pluie de félicitations dont celui, au premier chef, du président de la République. « Deux lettres et un chiffre qui resteront dans l'Histoire du football. 24 ans après Zidane, Karim Benzema ramène un nouveau Ballon d'or à la France. Félicitations », a tweeté Emmanuel Macron.

Un parcours singulier

Tout semble sourire à l’attaquant des Bleus, qui a longtemps joué pour l’Olympique Lyonnais avant d’intégrer en 2009 le Real Madrid, non sans difficultés d'intégration à ses débuts. Avec le club madrilène dont il est aujourd’hui le capitaine, Karim Benzema a remporté quatre Liga, deux Coupes du Roi et est le seul joueur français à avoir gagné cinq Ligue des champions.

Aujourd’hui adulé en Espagne, l’homme d'origine algérienne et de confession musulmane a longtemps été mal aimé en France où il n’a réintégré que tardivement l’Equipe de France. Mis au ban de la sélection nationale pendant plus de cinq ans, il est revenu pour l’Euro 2021, fort de ses exploits réalisés en Espagne. Malgré les attaques incessantes de la fachosphère et l’affaire de la sex-tape qui a bien égratigné son image, il peut compter sur ses performances sportives, aussi belles qu'incontestables, pour lui faire gagner des galons auprès du grand public. En octobre 2021, il remporte avec les Bleus la Ligue des nations face à l'Espagne et un de ses buts est même désigné comme le plus beau du tournoi.

« El hamdoulilah » (Louange à Dieu), voici une formule qu'on peut aisément lui attribuer tant il le dit régulièrement. A 34 ans, KB9, qui a reçu en août le titre de Joueur de l'année de l'UEFA, est le cinquième joueur tricolore récompensé d'un Ballon d'or après Raymond Kopa (1958), Michel Platini par trois fois (1983-1985), Jean-Pierre Papin (1991) et Zinedine Zidane (1998). « C’est le couronnement de ma saison et de ma carrière », a-t-il déclaré après son sacre. Désormais, cap sur la Coupe du monde qui aura lieu au Qatar en fin d’année et à laquelle il entend bien participer. Et, pourquoi pas, amener la coupe à la maison !

Lire aussi :
Vingt ans après leur sacre, les Bleus remportent la Coupe du monde 2018 !
Les talents viennent d'ici, les exploits se font ailleurs