Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité
 







Sur le vif

Attentats de Christchurch : un vendredi de prières et d'hommage national en Nouvelle-Zélande

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 22 Mars 2019



Attentats de Christchurch : un vendredi de prières et d'hommage national en Nouvelle-Zélande
La Nouvelle-Zélande a rendu hommage, vendredi 22 mars, aux 50 victimes des attentats contre deux mosquées de Christchurch.

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées à travers le pays, et plus particulièrement à Christchurch, une ville meurtrie. C’est tout près de la mosquée Al Noor, là où une 42 personnes ont été tuées, que la prière du vendredi a été organisée. Une immense foule de personnes venues témoigner leur solidarité et leur compassion ont entouré les musulmans en prière. De nombreuses femmes ont aussi été vues portant un voile en signe de solidarité avec les musulmans.

« La Nouvelle-Zélande pleure avec vous. Nous sommes un », a fait part la Première ministre à ses concitoyens de confession musulmane, citant en ce sens un hadith attribuée au Prophète Muhammad (à écouter ici).

S'en est suivi l'appel à la prière, diffusé dans tout le pays, puis l'observation de deux minutes de silence. « La Nouvelle-Zélande ne peut pas être brisée », a déclaré Gamal Fouda, imam survivant de la mosquée Al Noor, lors de son sermon qu'il a conclu par des invocations en faveur des victimes, de leurs familles et de la Nouvelle-Zélande.

Le dossier Saphirnews sur les attentats de Christchurch ici

Lire aussi :
Attentats de Christchurch : Jacinda Ardern cite un hadith du Prophète Muhammad (vidéo)
Nouvelle-Zélande : l’appel à la prière de vendredi sera diffusé à la télévision nationale
En France, des mobilisations nombreuses contre l’islamophobie après les attentats de Christchurch