Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Argenteuil : la mosquée en lutte contre le chômage des jeunes

Rédigé par La Rédaction | Lundi 25 Février 2013



Initiative originale. La mosquée Al-Ihsan d'Argenteuil, dans le Val d’Oise, a organisé, dimanche 24 février, son premier forum des métiers destiné aux collégiens et lycéens.

76 professionnels titulaires de diplômes de niveau bac + 5 et davantage, tous de confession musulmane, ont été conviés dans le lieu de culte à répondre aux questions des jeunes - de toutes confessions - sur leur orientation et leur avenir professionnel. Un succès, comme en témoigne Le Parisien : plus de 350 jeunes de 10 à 18 ans et une bonne centaine d’adultes et de parents, pour la plupart originaires des quartiers populaires d’Argenteuil, Bezons et ses environs, ont fait le déplacement.

« Nous voulons aussi montrer un islam ouvert qui sort des sentiers battus, totalement en phase avec la réalité sociale actuelle française. Et apporter ainsi notre pierre à l’édifice de la République », déclare Abdellah Touhami, docteur d’université

« Il y a un fort déficit d’information et de valorisation de nos enfants qui n’osent pas viser de grandes carrières et de longues études à cause de leur milieu social, du poids de l’éducation et des traditions des familles musulmanes. Je suis venue leur dire que, comme moi, ils peuvent eux aussi y arriver, à condition qu’ils y croient », insiste Me Malika Toudji Blaghmi, une avocate – dont le voile n’enlève rien à son professionnalisme - présente au forum.

Selon un sondage Ifop/Deloitte publié lundi 25 février, 27 % des jeunes diplômés estiment que leur avenir professionnel se situe à l'étranger plutôt qu'en France, où le chômage des jeunes ne cesse de battre des records.

Lire aussi :
Un plan « discount » pour sauver les banlieues en crise ?
Diversité : Mozaïk RH valorise les jeunes diplômés des banlieues
Emploi : les descendants d'immigrés toujours très discriminés