Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Allemagne : la colère des musulmans espionnés dans les mosquées

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 30 Mai 2014



En Basse-Saxe, un Land situé dans le nord-ouest de l'Allemagne, une centaine de musulmans ont été placés sous surveillance par l’Office fédéral de protection de la Constitution (Verfassungsschutz) en toute violation du droit.

Selon Belit Onay, un député du parti des Verts qui a dénoncé le scandale, ces musulmans ont été fichés en raison de leur pratique de la prière collective du vendredi. Mais « au moins 20 % des dossiers n'avaient pas de fondement juridique et les 20 autres étaient juridiquement discutables », a précisé l'élu d'origine turque. Ce système de surveillance, mis en place lorsque l'Union chrétienne démocrate et le Parti libéral démocrate étaient au pouvoir, s’est étalé sur une période de 10 ans, rapporte le site Onislam.

Au total, près de 9 000 personnes étaient recensées dans la base de données controversée de l’office fédéral, a indiqué M. Onay, précisant que l’actuel gouvernement de coalition compte réformer la loi sur les services de renseignements.

Une enquête a été ouverte pour dégager les responsabilités dans ce scandale, qui rappelle l’espionnage dont a été la cible la communauté musulmane de New York pendant plusieurs années.

Lire aussi :
New York : fin de l’espionnage des musulmans
Etats-Unis : des musulmans traqués, le FBI poursuivi en justice
Les musulmans sous l'œil de la police de New York
Les musulmans de New York espionnés par la police pour rien
Espionnés, les musulmans de New York poursuivent la police