Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Aïd el-Kébir 2012 : les plus démunis invités au restaurant

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 26 Octobre 2012



A l’occasion de l’Aïd al-Adha, l’opération « Un restaurant pour l’Aïd » est mise en place par les restaurants L’Alambra de Vitry-sur-Seine (94) et de Stains (93), ainsi que le Quing Zen, un restaurant halal asiatique implanté à Saint-Denis (93).

En partenariat avec la mosquée de Vigneux-sur-Seine (91) et le blog Al-Kanz, l'opération consiste à inviter au restaurant les familles ayant peu de revenus, contactées par l’association La Passerelle vigneusienne. Cette dernière n’est autre que la division sociale de la mosquée de Vigneux-sur-Seine, qui s'est chargée de sélectionner les familles les plus démunies avec des enfants.

Cette initiative colle bien aux valeurs de partage et de solidarité véhiculées par l’Aïd.

Cette fête est effectivement une occasion pour tous les musulmans de monde entier de partager un moment de joie notamment un repas concocté avec la viande du sacrifice. Malheureusement, ce ne sont pas tous les musulmans qui ont ce privilège, faute de moyens. « Un restaurant pour l’Aïd » a ainsi pour objectif d’apporter un peu de joie, ne serait-ce que le temps d’un repas aux démunis de la région parisienne.

Si chaque invité pourra prendre ce qu’il souhaite à la carte, les organisateurs leur réservent d’autres surprises. Les enfants seront particulièrement choyés puisque des cadeaux les attendent. Les organisateurs espèrent que le plan de communication sur l’évènement incitera d’autres restaurants à se joindre à eux pour la prochaine édition.

Lire aussi :
Aïd el-Kébir: les pauvres à servir, que faire de sons tiers ?
Suisse: l'Aïd el-Kébir célébré dans une église
Pour l'Aïd, Copé va être servie par Dahmane
Aïd el-Kébir: un abattoir fermé sous surveillance au Val d'Oise