Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

A Valence, « un élan de réussite bloqué par un article mensonger » salissant une école musulmane

Rédigé par Lina Farelli | Vendredi 14 Octobre 2022 à 11:05

           


A Valence, « un élan de réussite bloqué par un article mensonger » salissant une école musulmane
L’organisation Musulmans de France (MF) s’est insurgée, jeudi 13 octobre, de l’annulation récente de la vente du terrain en faveur de l’association Valeurs et Réussite qui souhaite agrandir son école, aujourd'hui implanté dans les locaux de la grande mosquée de Valence.

« Un élan de réussite bloqué par un article mensonger », dénonce la fédération musulmane. « Cette décision a été prise, comme relaté par la presse, sous la dénonciation d'un article de presse mensonger et ce, malgré les contrôles administratifs et académiques récents, qui n'ont pu que constater le sérieux de cet établissement », indique-t-elle.

MF se déclare « préoccupée » par une situation « tragique » de nature à « porte(r) atteinte aux fondements du vivre ensemble dans notre pays pour l’association » et se dit inquiète « de ce qui peut apparaître comme une porosité entre des discours médiatiques virulents infondés et des décisions administratives ».

« Il est fort dommageable que les assertions approximatives voire mensongères portent un tel préjudice alors que l’association porteuse du projet semblait donner des gages de sérieux aux pouvoirs publics »
, fait savoir encore l’organisation, pour qui « ce traitement médiatique et les conséquences qui s’y rattachent sont des atteintes aux efforts de cette association et des familles qui venaient de vivre sereinement une 11e rentrée scolaire ».

L’association Valeurs et Réussite a saisi, jeudi 13 octobre, le tribunal administratif de Grenoble afin de faire annuler la délibération du conseil municipal prise début octobre à la demande de la préfecture.

Lire aussi :
Valence : une école musulmane dépose plainte pour discrimination