Connectez-vous S'inscrire
Rss
Twitter
Facebook
LinkedIn
Instagram
YouTube
SaphirNews.com | Quotidien musulman d’actualité


 


Sur le vif

A La Mecque et ailleurs en Arabie Saoudite, la fin de la distanciation physique lors des prières actée

Rédigé par Lina Farelli (avec AFP) | Mardi 19 Octobre 2021 à 10:45

           


A La Mecque et ailleurs en Arabie Saoudite, la fin de la distanciation physique lors des prières actée
La situation sanitaire s’améliore en Arabie Saoudite selon les autorités, qui ont officiellement enregistré depuis le début de la pandémie de Covid-19 8 765 décès. En ce sens, elles ont décidé de lever la distanciation physique entre les fidèles vaccinés dans les mosquées après plus de 18 mois d’un protocole sanitaire drastique appliqué sur tout le territoire saoudien, et plus particulièrement dans les Lieux saints de La Mecque et de Médine qui rassemblent chaque année plusieurs millions de visiteurs. La mesure est effective depuis dimanche 17 octobre.

Les fidèles ont ainsi été vus ce jour-là en train de prier côte à côté dans la Grande Mosquée de La Mecque. « La Grande Mosquée peut désormais être utilisée à pleine capacité, avec l’obligation pour les employés et les visiteurs de porter un masque à tout moment », a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié par l’agence de presse officielle SPA. Les signalisations au sol marquant la distance à respecter ont été retirées à l’intérieur et aux alentours du lieu de culte construit autour de la Kaaba. Celle-ci reste néanmoins inaccessible.

Les mosquées ne sont pas les seuls à bénéficier d'un assouplissement des mesures sanitaires. Les lieux publics comme les transports, les restaurants ou encore les cinémas, les salles de réception et les stades, pourront également fonctionner à pleine capacité dans tout le pays tandis que le port du masque n’est plus obligatoire en extérieur à quelques exceptions près, précise le communiqué.

Lire aussi :
Canada : des omra offertes pour inciter à la vaccination contre la Covid-19
Hajj 2021 : face au Covid-19, une escorte sanitaire sur les pas des pèlerins
Hajj 2021 : le vaccin contre la Covid-19, une obligation pour les pèlerins