Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

11-Septembre : un film sur Al-Qaïda « offensant » pour les musulmans

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 24 Avril 2014



Une polémique grandit autour d’un documentaire sur Al-Qaïda, qui sera prochainement diffusé au Mémorial du 11-Septembre dont les portes seront ouvertes le 21 mai. Les musulmans qui l’ont visionné estiment qu’il dresse un portrait négatif de leur foi et demandent à ce qu’il ne soit pas présenté en l’état. Mais les responsables du musée ont répondu par la négative. En réponse à ce rejet, l’imam de la mosquée de Manhattan, Mostafa Elazabawy, a démissionné, jeudi 24 avril, du Conseil du clergé de Lower Manhattan, un groupe chargé de conseiller le Mémorial, apprend-t-on de la presse new-yorkaise.

Le documentaire de sept minutes, « The Rise of Al Qaeda » (« L'essor d'Al-Qaïda »), entend expliquer aux visiteurs les racines historiques des attentats. Mais selon Mostapha Elazabawy, qui a adressé une lettre aux responsables du musée, l’emploi de termes inappropriés est de nature à engendrer la confusion entre Al-Qaïda et la religion musulmane dans son ensemble : le film qualifie les terroristes d’« islamistes » et décrit leur entreprise de mort comme le « jihad ».

« Les simples visiteurs qui ne comprennent pas la différence entre Al-Qaïda et les musulmans pourraient repartir avec des préjugés sur l’islam, pouvant conduire à des antagonismes et même à une confrontation avec les croyants musulmans près du site », explique Mostafa Elazabawy.

« Le visionnage de ce film dans son état actuel offenserait profondément les croyants musulmans locaux, de même que n’importe quel visiteur musulman étranger », a affirmé l’imam dans sa lettre.

Les responsables du musée ont défendu le documentaire, indiquant qu’il reste fidèle aux faits et qu’il ne condamnait pas la foi musulmane dans son ensemble : « Depuis le tout début, nous avions la lourde responsabilité de rester fidèles aux faits, d’être objectif et, en aucun cas, de ne porter atteinte à une religion entière quand nous parlons d’un groupe terroriste. »

Lire aussi :
New York : fin de l’espionnage des musulmans
Etats-Unis : « MyJihad », une campagne éducative bluffante
Le 11-Septembre, 10 ans de bouleversement pour les musulmans
Mosquée de Ground Zero : le maire de New York répond à Saphirnews