Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Yasser Arafat

Rédigé par . La rédaction | Samedi 13 Novembre 2004

Jeudi 11 novembre à 3h30 Yasser Arafat celui qui a su incarner la nation palestinienne durant quarante années a quitté ce monde. Nous publions ci-dessous les réactions des artistes et intellectuels ayant participés au concert pour la Palestine. Ces propos ont été recueillis au moment où Yasser Arafat était toujours en vie.



Jeudi 11 novembre à 3h30 Yasser Arafat celui qui a su incarner la nation palestinienne durant quarante années a quitté ce monde. Nous publions ci-dessous les réactions des artistes et intellectuels ayant participés au concert pour la Palestine. Ces propos ont été recueillis au moment où Yasser Arafat était toujours en vie.

 

 

Samir Tahar :

Samir Tahar

 

 

« C’est un homme qui a lutté et qui lutte pour la liberté de son peuple. Mais les Palestiniens sont un peuple mûr, conscient et qui a su montrer sa détermination ; je ne crois pas que ce sera le chaos après lui. »

 

 

 

 

 

 

Lando de Ndo Trio :

Lando du groupe Ndo Trio

 

 

« Quand j’ai appris l’hospitalisation d’Arafat, j’ai eu peur. J’ai peur pour l’avenir. C’est un personnage que nous connaissons et qui a été l’interlocuteur privilégié de son peuple. »

 

 

 

 

 

 

 

Sawt El Chagrh :

Sawt el Chargrh

 

 

« Je ne m’intéresse pas aux hommes en particulier, mais au peuple. Je n’ai pas d’opinion sur les hommes politiques, mais je défends le droit des peuples quels qu’ils soient. »

 

 

 

 

 

 

 

 

Ridan :

Ridan

 

 

« C’est un homme de loi. Une personne emplie de convictions. On lui doit un respect universel. Je pense que c’est quelqu’un soutenu par une masse énorme de gens. C’est un personnage emblématique du monde. Sa perte peut nuire de près ou de loin à la paix. »

 

 

 

 

 

 

Edgar Morin :

Edgar Morin« C’est une personnalité hors du commun. Un titan comme il en existe très peu par siècle. Parce que, avant tout, il incarne la nation palestinienne.

La nation palestinienne est une nation qui est née et qui s’est formée dans la souffrance, car elle a été occupée. Et Yasser Arafat a contribué à la faire naître. C’est plus qu’un symbole. Il a manifesté une grande volonté. Il a été un homme de guerre et un homme de paix. Bien entendu, je ne l’idéalise pas. Je sais que tout grand homme peut avoir ses petits côtés. Mais, aujourd’hui c’est un moment tragique. Et là, ce que l’on voit c’est la grandeur et l’importance de cet homme. Et sans doute la perte que cela va poser. »

 

 

Propos recueillis par Nicolas Mom et Mohammed Colin