Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un prêcheur de haine contre les musulmans expulsé d'Australie

Rédigé par Lina Farelli | Lundi 9 Juillet 2018



Un prêcheur de haine contre les musulmans expulsé d'Australie
Après les harcèlements dont des musulmans de deux mosquées de Brisbane, en Australie, ont été victimes les 4 et 5 juillet dernier, la police locale a interpellé le pasteur autoproclamé Logan Robertson à l'origine des troubles dans la soirée du vendredi 6 juillet pour nuisance publique.

Outre sa mise en détention avec deux autres de ses partisans, il sera également expulsé du territoire australien, a annoncé le ministre de l’Immigration, Peter Dutton, lors d’une conférence de presse samedi 7 juillet, se disant « troublé » par ses actions commises à l'encontre de mosquées à Brisbane.

« Je tiens à annoncer clairement aux gens qui viennent dans notre pays que nous adhérons évidemment à la liberté d’expression, mais que nous ne tolérons pas les gens qui viennent harceler les autres dans leurs propres affaires dans un lieu de culte », a-t-il avancé, en insistant sur la différence à faire entre la liberté d’expression et le discours de haine.

Outre sa haine envers l'islam et les musulmans, Logan Robertson a de nombreuses controverses à son actif, ne citant que son souhait de voir les homosexuels fusillés et les femmes politiques à la cuisine à l'image de la Première ministre, Jacinda Adern, qui, selon lui, devrait « se rendre dans la cuisine, là où les femmes appartiennent ».

Lire aussi :
Australie : deux mosquées harcelées par de faux journalistes mais de vrais extrémistes