Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un mariage homosexuel avant l’heure en France

Rédigé par La Rédaction | Lundi 5 Novembre 2012



Si de nombreux élus sont partis en guerre contre le projet de loi qui devrait autoriser le mariage homosexuel, d’autres sont, à l’inverse, pressés que cette promesse de campagne de François Hollande soit effective.

La maire de Hantay, dans le Nord, a annoncé, samedi 3 novembre, qu’elle célébrera le 10 novembre le mariage de deux femmes alors que la loi sur le mariage homosexuel, qui sera présentée mercredi 7 novembre au Conseil des Ministres, ne sera pas encore votée.

« Tout a été fait comme si c'était un mariage normal, les bans ont été publiés. On espère qu'il y aura un peu d'indulgence du gouvernement », pour valider légalement le mariage, a déclaré Désirée Duhem, la maire PS de cette petite commune. « Je ne veux pas me faire de la pub, être électoraliste. Il s'agit juste de faire avancer les choses, pour que demain on n'en parle plus, que ça soit normal », indique l’élue.

Elle avait été contactée par le couple de jeunes femmes, âgées de 22 et 29 ans, plusieurs mois avant la présidentielle pour « une cérémonie plus élaborée » pour son PACS. Après la victoire de François Hollande en mai dernier, leur demande s’était transformée en demande de mariage.

Une majorité de Français (58 %) restent favorables au mariage des homosexuels mais les réticences restent nombreuses. L’Eglise catholique a, une nouvelle fois, fait entendre son opposition, samedi 3 novembre, par la voix du cardinal de Paris, André Vingt-Trois, comparant la loi du mariage pour tous à une « supercherie ».

Un collectif baptisé « La Manif pour tous » a appelé à manifester dans toute la France samedi 17 novembre contre le droit au mariage et à l’adoption des couples du même sexe.

Lire aussi :
Mariage homosexuel : plus de 1500 élus taclent Hollande
Le mariage homosexuel arrive en France
Islam, homosexualité et homophobie, vus par Tareq Oubrou
Polémique sur un mariage homosexuel musulman : le président de HM2F s'exprime
Les religions au diapason contre l’homophobie