Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un lycée britannique revient sur l’interdiction du niqab

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 13 Septembre 2013



Il y a quelques jours, un lycée anglais de Birmingham avait annoncé l'interdiction du port du voile intégral dans ses locaux. Mais face au tollé suscité par cette interdiction, la direction du Birmingham Metropolitan College a décidé de revenir sur cette mesure.

« Nous avons écouté les points de vue de nos étudiants et avons confiance sur le fait que cette modification » sera comprise par tous, explique le lycée dans un communiqué, jeudi 12 septembre. « Déterminé » à offrir aux élèves « un environnement sûr et accueillant et la meilleure éducation » qu’il soit, la direction du lycée a choisi de permettre aux élèves de porter des « vêtements reflétant leurs valeurs culturelles » comme le niqab.

La direction du lycée avait indiqué la prohibition du port de tout accessoire couvrant le visage pour une question de sécurité. Le Premier ministre David Cameron avait approuvé cette décision. Mais les lycéennes portant le voile intégral, qui avaient proposé de montrer leur visage au personnel de sécurité, dénonçaient une discrimination.

A Birmingham, où vit une importante communauté musulmane, beaucoup d'autres personnes avait également critiqué cette mesure. Ainsi, une pétition en ligne avait été lancée pour la dénoncer. Elle avait recueilli 8 000 signatures en seulement deux jours, rapporte BirminghamMail.

Face au flot de critiques, la direction du lycée n’aura pas tenu longtemps.

Lire aussi :
Tunisie : pas de loi contre l’interdiction du niqab à la fac
Grande-Bretagne : deux victimes d’islamophobie sur trois n’alertent pas la police
Grande-Bretagne : les femmes, premières victimes de l’islamophobie




Loading